second degré

Après 5 ans de stand by, l’envie de reprendre l’étude et de refouler les sentiers de ma vie spirituelle plus avant se fait sentir.

Je lis à défaut d’expérimenter de suite….Je viens de terminer le témoignage de Corine Sombrun concernant son expérience d’initiation chamanique en Amazonie. J’ai adoré cet écrit. Celui d’une femme qui a su suivre les petits signes que la vie semait devant elle. Cette femme qui est allée au bout de son expérience malgré sa peur. Elle livre cela avec une telle simplicité, tout en transportant le lecteur, allant jusqu’à lui faire sentir le goût de l’Ayahuasca.

Enfin, c’est sans prétention aucune que je m’engage à nouveau sur cette route jalonnée de doutes, de soif d’apprendre…

Mon but est de me reconnecter avec tout ce qui m’entoure, et de traduire comment je vis au quotidien cette spiritualité qui me porte depuis toujours, celle du Féminin sacré, mais surtout le culte de la Terre Mère sous toutes ses formes.

Pour ma part, j’ai choisi plusieurs axes sur lesquels me concentrer plus particulièrement.Les augures, le chamanisme, la guérison sous toutes ses formes, la créativité…

Et bien sûr, je les ai choisi de manière individuelle….mais TOUT est lié pour moi…

Je ne dissocie aucune de ces voies des autres. Et je n’exclue pas quelques surprises!!

Ce matin, tirage de cartes…j’ai sorti tous mes oracles, du tarot Zen au Tarot de Marseille Jodo/Camoin, de l’oracle des druides à celui de la Magie de la Terre…et tous concordent et me delivrent le même message…

« Sois qui tu es, regarde tout ce qui t’entoure comme si tu le voyais pour la première fois, émerveille toi de l’instant présent, vois comme il est précieux.

Ne cherche pas la richesse matérielle à tout prix.

Profites de ce nouveau départ pour laisser s’exprimer ta créativité et voir comme tout est lié et relié…Entre ciel et Terre. »

Depuis que je me suis réinvesti dans ce cheminement, les choses ont commencé instantanément à bouger…mon dos douloureux commence à se détendre, j’ai connu de fabuleux échanges et ont m’a transmis des trésors de connaissances!

J’espère pouvoir garder cet élan intact, et surtout la force de m’astreindre à une certaine rigueur dans la pratique et l’étude et dans la transcription de mes expériences.

Partager ici est déjà une manière de poursuivre cet engagement et de le faire exister autrement.

Demain, je vais m’enfoncer dans la Terre, visiter des grottes, afin d’être au plus proche de Ses entrailles…..

Publicités

partage inspirant

aujourd’hui, entre les coupures d’électricité et mon esprit un peu dispersé, j’aimerai partager ici un blog Yoga qui vraiment m’inspire au quotidien.

Je ne pense pas en avoir parlé ici auparavant.

En attendant de pouvoir re trouver un lieu où le pratiquer ( pas trop cher et pas à des horaires pour retraités) je pratique quelques postures et gestes simples que Clémence propose sur son espace!

Vraiment génial.

Pour tout ceux que ça intéresse!

=> => http://3heures48minutes.com/

muladhara-1024x537

en vrac…

En ce moment, je regarde…et je vois.

Du mal à faire autre chose…doucement j’essaie de retrouver le lien qui m’unit à ce qui m’entoure….

Je plante, je cueille et tambouille.

J’écoute les oiseaux et les distingue à nouveau.

J’imagine et je ressens, je me tais et j’apprends.

Et très lentement, je crois que je la sens comme avant, là autour de moi, la Terre et ses pulsations.

Terrae Matri Sacrum

Herboristerie, simples, cueillette

l’émission inspirante du jour, sur France Culture…

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=972c4343-e2fb-40de-85e2-cb51977640d3

Le 11 septembre 1941, le régime de Vichy supprime le certificat d’herboriste, créé sous Napoléon. Dès lors, la profession, majoritairement féminine, était censée s’éteindre après le décès des dernières certifiées. Et pourtant, le syndicat des Simples revendique aujourd’hui environ 600 paysans-herboristes, qui perpétuent les savoirs et les usages de cette pratique empirique, datant des temps les plus anciens.

Cela m’a donné envie de ressortir mes plantes et de me concocter une tisane, à base de primevère officinale ( coucou) de verveine officinale, de tilleul et de menthe poivrée.

wp-1489481499757.jpg

Et j’ai pu rêver également, imaginer qu’un jour, dans quelques années, je puisse avoir une maison qui permette plus de culture, un vrai jardin de simples, et pourquoi pas une formation?

Ce weekend , si le temps le permet je part en cueillette!!!

Violette, primevère, sont bien présent…pissenlit aussi!

La vie des arbres :.

640_000_was8975856–> https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/381af14e-a19d-423b-9cee-7dd98dcc346e

Une superbe émission pour tous les amoureux des arbres, ou les curieux…à écouter et à réécouter.

Saviez vous pourquoi les arbres ont un comportement social, pourquoi ils partagent leur nourriture avec des congénères et entretiennent leurs concurrents ?

Pour les mêmes raisons que les sociétés humaines. A plusieurs, la vie est plus facile ! A plusieurs, les arbres forment un écosystème qui modère les températures extrêmes, emmagasine de grandes quantités d’eau et augmente l’humidité atmosphérique. Ils peuvent y vivre en sécurité et connaitre une grande longévité.

Pour en parler, Mathieu Vidard reçoit Peter Wohlleben, forestier et auteur de « La vie secrète des arbres » (avec la traduction de Bernard Mangiante)

–> https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/381af14e-a19d-423b-9cee-7dd98dcc346e

semaine 4…encore un collage et pensées pour Cara…

En ce moment, tout s’accélère…Le mémoire à écrire, un oral à préparer, de plus en plus de responsabilités sur mon lieu de stage…et le quotidien avec ses petits aléas.

Créer reste pour moi une bouffée d’air frais au milieu de cette tempête hebdomadaire, un moment rien qu’à moi où je peux laisser aller le trop plein d’énergie mal contenu.

Je me suis installée vendredi soir devant mes papiers déchirés, au lieu de m’installer devant mon PC portable pour écrire une autre page de mémoire. Sans idée particulière que de créer pour quelqu’un…ma mère. Une envie soudaine, après une discussion sur la place des femmes dans la société avec un de mes collègues…une création féministe, avec des images piochées dans Causette et autres…

wp-1486318056744.jpg

Et ce soir, une pensée pour Cara….une grosse pensée…j’espère que tu vas bien si tu passes par là! Et que tu n’es pas trop amochée!♥♥♥ un prompt rétablissement, sorcière!

Semaine une….

Bon….on en a parlé avec Aegiale….ça sera sûrement un défi!mais je crois que…j’en suis! Une créa par semaine! Je tente l’aventure! Il en faudra donc 52…. ça m’a motivé, et me voilà avec du bleu plein les mains, une bombe de vernis satiné ouverte avec le pied, et quelques petites choses qui sèchent. Je l’avais dis j’ai un colis à finir!C’est donc le bon moment pour s’y remettre.  Thème du soir: runes, chaudrons, volutes et spirales, et une dame sage qu’on pourrait nommer: cerridwen…photoS à venir…


En attendant….mes mains sales. ..

363/365: ambiance sonore

C’est donc aujourd’hui que je partage ici une ambiance sonore..celle de Bernie Krause, ancien musicien professionnel ayant collaboré avec les Doors ou les Beach Boys, et qui aujourd’hui écoute le maïs pousser, se frotte au puma, et se retrouve au milieu de deux meutes de loups qui hurlent presque par hasard. Tout ça il l’enregistre…et c’est beau!!!!

3 émissions pour le découvrir et s’immerger dans un monde animal d’une sonorité envoûtante :

https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/80cf2b26-f7a3-4aba-b0fe-819eac0540ea

https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/a3133423-17a6-4124-afd8-1c5ffc1beb76

https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/6f2837c2-468a-424d-8730-536dcf508ad2

Il va aussi écouter la mer:

son site avec pleins d’enregistrement de plusieurs minutes…tous splendides!

=> http://www.wildsanctuary.com/

357/365: rouler de nuit

Rouler de nuit, avec la musique à fond, seule, avec les décorations de noël clignotants dans un dernier soubresaut…Que le monde est beau.Il fait froid, il gèle, il n’y a personne.Je suis bien, là, à zigzaguer un peu, à regarder la forêt, à klaxonner pour effrayer le gibier.

En rentrant j’ai terminé de visionner BOYHOOD, de Richard Linklater. Un projet sur 12 années à filmer l’enfance, l’adolescence, du jeune Mason. Une belle histoire, banale ( plus ou moins), réaliste et poignante aussi. Le message du film, le final:   » on nous dit de saisir l’instant, mais c’est l’instant qui nous saisit… », j’aime assez.

Et dans les bonus Patricia Arquette ( femme sublime) parle de ces moments de la vie qui pour nous sont essentiels et qui viennent graduer, ponctuer le chemin ( diplômes, mariages…), mais qui, au final, ne sont pas les plus poignants, ni les plus importants.Elle évoque l’importance du quotidien, des bonheurs simples, qui nous saisissent et qu’il faut chérir, qu’il faut savoir ressentir, quand c’est le moment, quand ça se passe. L’atmosphère particulière de ces instants là…voyez vous?

Bref, ce film est pour moi une belle expérience, de laquelle je ne sors pas indemne…mais tout en douceur.

Je n’écris pas très bien ce soir, je balance tout cela comme ça me vient…boyhood