.:tissage :.

Bois de noisetier , lin , laine .

Un tissage inspiré des ojos de dios, des étoiles à huit branches sioux, de la roue de médecine,… la roue, le cycle, les huit directions.

Un tissage circulaire déclinable a l’infini. Son tissage est hypnotique, très instinctif, permet une entrée en méditation. L’intention au bout des doigts. A suspendre, à planter en terre, dehors, dedans, partout.

.:She changes everything she touches:.

Sous l’impulsion de Mistera, petits rituels liés au changement pour cette Année qui démarre.

J’avais besoin de cet élan après 6mois à être malade, et un peu engluée dans le quotidien, devant la masse de travail qui nous attends chaque jour avant de pouvoir habiter notre nouveau foyer. L’esprit du lieu ne nous facilite pas la tâche. Nous avons encore du chemin avant d’être pleinement acceptés et accueillis ici. De nombreuses graines à planter, prendre soin, offrir, et être patients.

La Terre nous accueille et ne nous appartiens pas.

.: une année qui se termine, une nouvelle qui commence :.

Pas déçue du tout de voir 2021 se carapater, même avec une foirade de lanterne chinoise. Une foirade pour clôturer une année foireuse, on est dans le ton.

Je parle même pas du covid. A part la vaccination et l’école à la maison, les masques qui étouffent, les contrôles, ça va… nan je parle de tout le reste…les maladies bien plus emmerdantes et contagieuses ( pour moi) le déménagement, le campement , les infiltrations d’eau, la moisissure, le terrain qui ressemble à un terrain vague avec les travaux, les surprises, la note d’électricité, ma fille en mode petit monstre, plus de boulot, …. j’ai adoré passer en 2022…mais j’en attend rien…je demande juste du répit, des joies simples.

C’est possible?

Un miroir vers l’autre monde

Faire argile

L’an passé j’avais expérimenté avec l’argile autrement. Je l’avais glané dans la nature, sculpté difficilement car très caillouteux et cuit dans mon poêle à l’arrache. J’aime cette matière.

J’ai envie de partager ici aussi cette émission entendue à l’instant sur France Inter https://www.franceinter.fr/emissions/la-terre-au-carre/la-terre-au-carre-du-vendredi-31-decembre-2021

Et leur site https://www.faireargile.fr

Un de leur pot m’attends… quand j’aurais à nouveau une maison, parce que le kombucha trône déjà dans le mobil home et que la place est maigre. Mais dès que je suis installée je reprends la Terre, je me lance dans la lacto. En attendant , je créer dans ma tête…et dans les cahiers de coloriages de ma fille….^^’

.: 9 ème Mère de clan :.

Watajis, l’étoile du soir.

Les deux roues de médecine que relie une spirale. La connexion avec son orenda. Ne prendre que le nécessaire et porter dans son dos, tout contre soi, sans les voir, les générations à venir. Veiller sur elles, et leur préparer le meilleur avenir possible.

Apprendre à découvrir toutes ses facettes, animus et anima, féminin et masculin, jour et nuit, sombre et lumineux.

Et Tirer la carte du corbeau , lui qui m’a toujours fasciné.

Cartes par Jamie Sams et David Carson

.: à ciel ouvert

Alors que la maison se vide , nous faisons des petites balades autour de notre chez nous pour encore quelques semaines.

Nous les avons usés ces chemins, et aussi ces vieilles pierres du prieuré qui ont pris la foudre il y a plus d’un siècle.

Un endroit de jeu, de cachettes, où les chauve souris s’abritent entre les pierres des voûtes romanes.

Plus de dehors, plus de dedans, un endroit hors du temps.

Les Rituels Lunaires par Starhawk – Les Portes du Sidh

Les Rituels Lunaires par Starhawk – Les Portes du Sidh
— À lire sur www.le-sidh.org/wicca/esbat/les-rituels-lunaires-par-starhawk/

Un site que j’ai toujours plaisir à parcourir. Des traductions sérieuses et des interprétations intéressantes. Je veux essayer de me procurer spiral dance de Starhawk et enfin tenter une lecture même en anglais. Marre d’attendre une bonne âme qui le traduise enfin! Et cette femme et sa philosophie m’accompagne malgré tout depuis un bout. Il serait temps que je lise ce livre ! Pour la peine je vais lire rêver l’obscure. En ce moment je suis sèche en lecture.

Insatisfaite serait plus le mot.

Identifier et charger l’énergie

Après avoir bien cultiver ses énergies, il faut identifier les flux d’énergies, les concentrer et les charger avec l’aide d’outils et d’images.

Identifier et charger l’énergie

Un super article de La nuit !

J’aime beaucoup. Et cela me parle beaucoup en ce moment, ou des choses se débloquent après tant d’année de pratiques il y a toujours à apprendre sur soi , ses capacités, et comment les développer, comprendre son fonctionnement… avec humilité, toujours!