.: Dans la grotte :.

Le chemin de la grotte

Depuis mon dernier passage des personnes sont venus peindre dans la grotte…des mains à la manière de nos ancêtres, des choses plus modernes. J’ai trouvé ça un peu dommage …mais j’ai essayé de ne pas être trop dans le jugement.

Rapidement j’ai fait abstraction et me suis laissée bercée par Elle. J’ai eu envie de chanter et de l’entendre me répondre.

Je me suis assise face à une autre formation rocheuse , le dos lové dans une cavité et j’ai eu l’impression d’avoir en face une tête de cobra. ou un clitoris. ou les deux.

Le cobra clitoris

Mon fils m’accompagnait et partager ce moment était apaisant. Vous avons bu de l’eau de la roche dans nos tisanes verveine orties. Puis nous en avons mis sur nos visage. Cette eau de sagesse coule en nous. Puisse t’elle nous guider pour l’amener dans nos vies bien mouvementées.

L’eau de sagesse

:.:La Gardienne de la Sagesse:.:

Durant mon évasions matinale de ce matin, j’ai décidé d’aller en forêt, celle de mon village que je côtoie depuis 12 ans avec assiduité mais de manière plutôt âpre. J’ai jamais su l’apprécier a sa juste valeur. Elle est là, dans sa beauté blessée car exploitée régulièrement et sûrement.

Son sol n’est pas le lit des champignons que j’adore…

MAIS il m’aura fallut tout ce temps et du travail pour découvrir ses trésors ! Et peut être l’aide de la Gardienne de la Sagesse.

Des veines d’argiles, de la bruyère magnifique, et …des morceaux de jaspe rouge et jaune sous nos pieds…partout!

Jaspe rouge et jaune de la forêt

J’ai pu en profiter…seule.

Juste à me soucier de moi et de mon sac de cailloux, des petites boules d’argile que j’ai ramené pour faire une statuette… et prendre le temps d’écouter la sève se remettre en mouvement.

.: l’histoire d’une bougie qu’on souffle :.

C’est l’histoire d’une bougie sacrée qu’on souffle alors qu’elle devait briller encore un peu… éteinte avec la tendresse respectueuse de l’amant qui connaît mes pratiques. Avec une prière aux ancêtres avant de laisser l’air des poumons expulser la flamme de vie à trépas. C’est l’histoire d’une bougie qui fait lâcher le trop plein…et qui après coup fait rire car quand même….si je devais laisser une lumière pour ton retour mon cher…je n’irai pas jusqu’à déposer autour des offrandes et des statuettes. Même si je t’aime… quand même!

Elle est belle la confiance des hommes …. patriarcat tu m’auras paaaaaaaasssss !

Les 13 mères originelles :.: la Gardienne de la Sagesse

La rencontre avec la deuxième Mère m’est moins évidente.

Je crois que la seule Mère avec qui je me sentirai en accord ces jours serait une Mère Sombre, Dévorante, une guerrière de la colère?

C’est dur de l’accepter , de le dire.

J’ai besoin d’évasion, d’un temps avec moi même , seule,… c’est peut être ça mon message…avoir la sagesse de m’octroyer ça? Et pas seulement pendant les siestes occasionnelles de ma petite?

Ce matin il y avait une émission sur le burn out parental sur France Inter…alors que ce mot commençait à germer doucement en moi depuis notre retour de vacances…je commençais à me demander si je n’en étais pas arriver là… synchronicité de l’existence qui vient confirmer mes pensées?

Je n’ai pas pu écouter cette émission ce matin…je vais essayer de l’écouter dans la journée.

En vrai , j’en peux plus!

Ma spiritualité me porte , elle a fait son retour dans ma vie au moment où j’en avais le plus besoin. Je rêve de me retirer dans un lieu de méditation et de tout lâcher pendant des semaines, des mois? Faire le vide, me centrer, cheminer dans mes profondeurs, m’immerger la tête sous l’eau et écouter les bruits étouffés du monde et de mon être.

.:le plus bel Imbolc:.

Brighid a frappé à ma porte, il y a 9 ans de cela. Je n’ai pas bien entendu….

Voilà qu’elle se manifeste à nouveau et je ne peux plus ne pas la voir!

Grâce aux propositions d’une de ses Filles, je suis Gardienne de sa Flamme pour un temps. Et c’est le plus bel Imbolc qui m’est donné de vivre!!!!

Je suis pleine de gratitude pour ça! Même si le quotidien est hardos en ce moment… sa lumière vient bercer mes nuits et guider mes journées.

Lampe à huile de Brighid
Pour le jour
Pour la nuit

Sa flamme me suit, je la veille, la surveille , la médite, l’ancre en moi quand je pars, je la nourrie, je la garde, je lui parle, je m’évade, je la partage, ….