Incarner l’utopie

 

 

Le vingtième siècle finissant a été dominé par la connivence de la science et de la technique au service du « Progrès ». Certes, des prouesses considérables ont été réalisées dans divers domaines, mais qu’en est-il du destin des humains et de celui de la planète qui les héberge ?

Dans cette épopée matérialiste, la violence de l’homme contre l’humain n’a jamais atteint des seuils aussi désastreux, et la Création a subi des détériorations sans précédent. La technologie au service de la destruction nous donne, pour la première fois de notre histoire, le pouvoir de nous éradiquer totalement.

Ces constats rendent plus que jamais nécessaire et urgente une alternative globale. Mais nous sommes de ceux qui pensent que le XXIème siècle ne pourra ETRE sans tenir compte du caractère sacré de la réalité, et sans les comportements et les organisations qui témoignent de cette évidence, car les bons vœux, les incantations, les analyses et les constats cumulés ne suffirons pas. La première utopie est à incarner en nous-mêmes. Les outils et les réalisations matérielles ne seront jamais un facteur de changement s’ils ne sont pas les œuvres de consciences libérées de ce qui les maintient dans le champs primitifs et limité de la peur et de la violence.

La crise de ce temps  n’est pas due aux insuffisances matérielles. La logique, qui nous domine, nous gère et nous digère, est habile à faire diversion en accusant le manque de moyens. La crise est à débusquer en nous-mêmes dans cette sorte de noyau intime qui détermine notre vision, notre relation aux autres et à la nature, les choix que nous faisons et les valeurs que nous servons.

Incarner l’utopie, c’est avant tout témoigner qu’un être différent est à construire. Un être de conscience et de compassion, un être qui, avec son intelligence, son imagination et ses mains rend hommage à la vie dont il est l’expression la plus élaborée, la plus responsable et la plus subtile.

PIERRE RABHI

 

Merci à ma Mère qui m’a envoyé ça ce matin, tapé avec ses petits doigts de fée.

Publicités

OGM: relayage d’info Greenpeace

OGM | le 22 février 2012

OGM : lettre ouverte aux distributeurs de semences

Greenpeace, les Amis de la Terre, la FFAP (Fédération française des apiculteurs professionnels), les Faucheurs volontaires d’OGM et une trentaine d’autres organisations ont adressé ensemble aujourd’hui une lettre ouverte aux sociétés commercialisant des semences agricoles en France.
Dans ce courrier, les associations demandent à ces entreprises de clarifier leurs intentions concernant la commercialisation de semences de maïs Mon 810 sous licence Monsanto, en vue des semailles du printemps 2012.

 

Une situation peu claire… et risquée !

La position française est des plus floues : un exploitant agricole français peut aujourd’hui acheter légalement des semences de maïs Mon 810 sur le marché et ce, malgré la demande effectuée par les autorités françaises auprès de la Commission européenne le 20 février 2012 de suspendre l’autorisation de mise en culture des semences de maïs Mon 810.

Une brèche juridique qui entrouvre la porte aux semailles de maïs OGM

Dans l’attente de la réponse de la Commission, un agriculteur français souhaitant semer du maïs transgénique est absolument libre de le faire. Or la période des semailles commence dans quelques jours, début mars… De surcroît, si la Commission européenne refuse finalement de donner une suite favorable à la demande de la France et de suspendre l’autorisation de mise en culture du Mon 810, le risque d’un retour des OGM dans les campagnes perdurera tant que les autorités françaises n’auront pas pris des mesures d’urgence d’interdiction.

Cette brèche juridique ouvre la voie à la réapparition du maïs génétiquement modifié dans les champs français. La menace est immédiate et bien réelle : la demande de suspension des autorités françaises ne change rien pour l’instant.

Les associations signataires de cette lettre demandent donc aux semenciers de clarifier leurs intentions : ces entreprises ont-elles déjà commercialisé des semences de maïs Mon 810 ou ont-elles l’intention de le faire ? Si cette commercialisation permettait à des exploitants agricoles français de semer du maïs Mon 810, les conséquences seraient irréversibles pour l’environnement, pour les autres exploitants (agriculteurs bio notamment), pour les apiculteurs. La mise en culture de maïs transgénique serait par ailleurs contraire à la volonté des Français, qui sont massivement opposés aux OGM.

La lettre ouverte a été adressée aux sociétés suivantes : Euralis semences, Caussade Semences, Maïsadour semences, RAGT, Limagrain, Pioneer semences SAS, KWS maïs France, Syngenta, Terrena, Triskalia, Arterris, Terre du Sud et Lur Berri. Elle sera remise également par des militants, en main propre, à toute société faisant négoce de semences.

 

Sources: http://ogm.greenpeace.fr/ogm-lettre-ouverte-aux-distributeurs-de-semences

 

L’opinion est pourtant claire! on ne veut pas de ces foutus OGM il me semble….

quand est ce qu’on sera débarrassé de ça?!

Tellus Mater

texte écrit avant mon initiation

Je rends hommage à celle qui danse sur nos os

Qui tisse nos habits de peau

À celle qui hurle avec les loups

Et qui réside dans le grand tout

À la Grande pourvoyeuse

Prolifique et généreuse

 

En Elle réside les sons de la vie

Et le cycle infini

Elle est dans le chant du vent

Et dans le retour du printemps

Et lorsque viens la mort

Elle nous accueille pour un nouvel essor

 

Sa nature est sauvage

Son âme est sage

Je rends hommage à Tellus Mater

La Grande Terre Mère

Qui veille sur ses enfants

Depuis la nuit des temps

Ela Déa Oréa

¤ Collier de prêtresse de Tellus Mater ¤

 

Il y à quelques temps j’ai créé ce collier, en l’honneur de ma Déesse tutélaire, pour signifier mon attachement, mon dévouement, y mettre un peu de moi et beaucoup d’Elle…

J’ai cueillie du noisetier, j’ai enlevé l’écorce, coupé quelques rondins grossièrement au sécateur(quand j’ai une envie créatrice parfois il faut que ça aille VITE, je taille dedans!), ensuite j’ai percé chaque section au dremmel…

J’ai ajouté de la nacre, des petites perles de bois blanc et surtout l’agate Mousseuse en petites perles carrées et grosse perle oblongue centrale…car pour moi cette pierre est LA pierre de Tellus Mater!j’y reviendrai prochainement ^^

société de consommation quand tu nous tient!

« La tablette, solution contre les disputes à la maison ?

Ne plus attendre son tour pour vérifier ses mails sur l’ordinateur familial ? Ne pas rater son émission préférée parce que c’est le soir du match de Monsieur ? Eviter la crise de nerf de votre ado qui veut mettre à jour son profil Facebook sur le champ ? Découvrez comment la tablette aide à retrouver la paix à la maison. »
« Un écran à tout faire !

Petit récap’

Rappel (pour ceux qui auraient passé les 10 derniers mois dans une grotte) : une tablette c’est un bel écran tactile qui s’allume rapidement et qui permet d’accéder à tous ses loisirs numériques depuis son canapé. Via des applications à télécharger, la tablette permet de profiter de toute sorte de contenus multimédia et interactifs : magazines, vidéo, Internet, jeux, visio-conférence… Super facile à utiliser par toute la famille, seniors et juniors l’adorent !

Internet sans l’ordinateur

Vous devez envoyer un mail, votre fils doit taper son exposé, bref, c’est l’embouteillage… Quand le partage de l’ordinateur familial (et donc de la connexion Internet) peut créer des tensions, la tablette est un écran d’appoint salutaire qui se connecte en Wi-Fi à votre Box ! On peut quasiment tout faire avec : vérifier ses mails, consulter son compte en banque, lire le journal, chatter en visio-conférence avec la famille à l’étranger… Mais soyons honnête, on ne va pas écrire une thèse avec deux doigts sur un écran tactile ! A moins d’avoir peut-être une housse équipée d’un clavier ?

Un écran de télé en plus !

On devrait même dire mieux qu’une télé ! Parce que regarder son émission préférée quand son mari regarde son match, c’est une chose. Mais disposer de toute la télévision en ligne, c’est quand même beaucoup mieux ! Les adeptes de la catch up TV (télévision de rattrapage) et autre « replay » ne sont plus esclaves d’un horaire de diffusion et peuvent se concocter un programme télé sur mesure avec tous leurs programmes préférés. Eh oui, de nombreux programmes sont disponibles en streaming (légal) sur le site officiel des chaînes. Par exemple, la série « Engrenages » via l’application de France Télévisions.
> Voir tous les supports et stations d’accueil pour tablette

Partager (vraiment) les photos

Vous aussi vous avez déjà subi un diaporama debout derrière un siège de bureau sous prétexte de « partager » des photos ? Avec une tablette, c’est bien plus convivial ! Confortablement assis sur le canapé, on fait glisser les photos du doigt pour les feuilleter, on zoome d’un mouvement de l’index, on se passe la tablette. La haute résolution des écrans des tablettes en fait un magnifique cadre pour vos clichés. Vous pouvez même rajouter une bande son à vos diaporamas pour les rendre plus vivants.

La visio-conférence enfin facile

Se voir plus souvent ? Tout membre de famille géographiquement éloignée le souhaite. Avec sa caméra intégrée, la tablette se prête vraiment bien au jeu de la visio-conférence (type Skype), et ce, sans accaparer l’ordinateur. Se parler à peu de frais, se sourire, se faire des grimaces, alors que sa cousine est au bout du monde, quel bonheur ! Les grands-parents éloignés et les familles sans frontières en sont friands.

Occuper les enfants

Le fiston qui veut imiter papa sur l’ordinateur ? La petite dernière à occuper pendant que maman prépare le repas ? Et hop, un coloriage ou un livre animé sur la tablette ! Applications ludiques, rigolotes ou éducatives, la tablette offre de nouvelles possibilités pour amuser les enfants. Un nouveau moyen de les occuper lors des trajets en train ou en voiture car il existe désormais des supports pour tablette que l’on peut fixer à l’appui-tête. Et quand les enfants sont tranquilles pendant le voyage, les parents sont de bonne humeur à l’arrivée ! Et si Junior veut vriament SA tablette, sachez qu’il existe même des tablettes pour les enfants. »
un peu de verdure pour conjurer le sort!!
Voilà ce que je reçois à l’instant dans ma boite mail, merci Darty!
ça me fout juste les boules, et ça permet de rebondir suite à la petite discussion ouverte sur le développement durable…
pitié boycottons ce genre d’objet!
oui je sais ils en font même pour les enfants!c’est tellement reposant de les voir bouche bée, avec des yeux de merlans frits et un teint de zombie…plus besoin de leur parler, on gagne du temps, la tablette fait tout!
le monde est fou je vous dis!
oui tiens d’ailleurs, vivre dans une grotte ça me fait penser à ces deux pauvres dames hyper-électro-sensibles qui témoignaient cette semaine sur France culture…elles vivent dans une grotte justement, parce que trop de technologie à tué la technologie, comme dirait l’autre!
un sujet qui m’a vraiment fait réfléchir et sur lequel j’ai vraiment envie de me pencher.
les commentaires postés à la suite de l’émission sont très intéressants.

le développement durable

c’est un courant de pensé qui est né tardivement, dans les années 70, et qui tente d’allier développement humain, croissance économique et respect de l’environnement.

« La notion de développement durable n’est pas synonyme d’environnement ou d’écologie.

Le rapport Bruntdland ( 1987 ) le définit comme « le développement qui répond aux besoins des générations actuelles sans compromettre ceux des générations futures ». Il s’appuie sur trois piliers, économique, social, et écologique, auxquels s’ajoute la dimension culturelle.

Il s’agit d’un compromis entre des aspects souvent contradictoires:

-les intérêts des générations futures et ceux des générations actuelles;

-les intérêts des pays industrialisés et ceux des pays en développement, y compris les pays émergents;

-Les besoins des êtres humains et la préservation de la nature et de ses ressources. »

Y.Veyret,Hatier, 2008

Mais je me demande comment, dans un monde où les inégalités vont en s’aggravant, où les hommes se créent sans cesse de nouveaux besoins,et surtout un monde qui supporte déjà difficilement l’exploitation de l’homme actuellement et où la population ne cesse d’augmenter , ce pari est-il envisageable?

Le développement durable ne me semble pas être LA solution, il faut changer, aujourd’hui et maintenant nos façons d’agir, de penser, de vivre….c’est un combat de chaque instant, contre soi, contre le choix de la facilité…

La notion de développement est « l’ensemble des processus sociaux et économiques apportant aux hommes une plus grande sécurité, une plus grande satisfaction de leurs besoins »…

mais quels besoins?les besoins des plus riches? car la moitié de la population mondiale vit toujours avec moins de 2 euros par jour!

parfois quand je réfléchis à tout cela je me sens vraiment dépitée…et j’ai l’image d’un gigantesque serpent qui se mord la queue…

« Des songes heureux pour ensemencer les siècles… »

Sachez que la Création ne nous appartient pas,mais que nous sommes ses enfants.

Gardez vous de toute arrogance car les arbres et toutes les créatures sont également enfants de la Création.

Vivez avec légèreté sans jamais outrager l’eau, le souffle ou la lumière.

Et si vous prélevez de la vie pour votre vie, ayez de la gratitude.

Lorsque vous immolez un animal, sachez que c’est la vie qui se donne à la vie et que rien ne soit dilapidé de ce don.

Sachez établir la mesure de toute chose.Ne faites point de bruit inutile, ne tuez pas sans nécessité ou par divertissement.

Sachez que les arbres et le vent se délectent de la mélodie qu’ensemble ils enfantent, et l’oiseau, porté par le souffle, est un messager du ciel autant que de la terre.

Soyez très éveillés lorsque le soleil illumine vos sentiers et lorsque la nuit vous rassemble, ayez confiance en elle, car si vous n’avez ni haine ni ennemi, elle vous conduira sans dommage, sur ses pirogues de silence, jusqu’aux rives de l’aurore.

Que le temps et l’âge ne vous accablent pas, car ils vous préparent à d’autres naissances, et dans vos jours amoindris, si votre vie fut juste, il naîtra de nouveaux songes heureux, pour ensemencer les siècles. »

Pierre Rabhi, extrait du « recours à la terre »

 

La part du colibri

 

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre.

Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu.

Au bout d’un moment, le tatou agacé par ses agissements dérisoires, lui dit:  « Colibri! Tu n’es pas fou? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu? »

« Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part. »

Légende amérindienne rapporté par Pierre Rabhi dans son livre  » la part du colibri »

 

« Telle est notre responsabilité à l’égard du monde car nous ne sommes pas totalement impuissants si nous le décidons. »

 

Présentation des différentes sections du blog

¤Activisme¤

Actions et informations quotidiennes sur les causes qui me tiennent à cœur, à savoir: l’écologie, le respect des droits de l’homme, la défense du droit animal, … rien de bien original, mais je souhaite vous faire partager ici mes trouvailles s’il y en a, et surtout mon engagement quotidien, mes petites batailles personnelles.

¤Artisanat¤

Ici je souhaite vous présenter mes créations en l’honneur de Tellus Mater, que ce soit des statuettes, des poupées de guérisons, des charmes, des colliers de prières, tout ce que je fais de mes mains pour ma Déesse.

¤Le regard d’une Fille de la Terre¤

Dans cette section je réunirais les images d’Elle qui me parlent, des photos d’endroit où je la vois, où je ressens sa présence plus qu’ailleurs, lieux sacrés, lieux de nature…vous faire partager ma vision de l’essence de Tellus Mater.

¤Murmures¤

Les murmures d’une prêtresse, petites paroles, pensées qui me font méditer, avancer sur le chemin.

¤Offrandes¤

Les offrandes à Tellus, ce qu’Elle aime, ce que je lui concocte, mais aussi prières et invocations.

¤Symboles et attributs magiques¤

Je présenterai ici les symboles liés à Tellus Mater, selon une approche toute personnelle!

¤Le jardin de Tellus¤

Petite présentation de différentes plantes qui guérissent, ou simplement plantes magiques, que Tellus aura soufflé à mon oreille, car Elle est une Déesse des guérisseurs et magiciens, insufflant inspiration pour ce qui est du choix des herbes.