.:une reconnexion :.

Depuis quelques mois, c’est là. Bien présent. Je tente une reconnexion. Cela me semble long et il est dur pour moi de m’apercevoir à quel point je me suis coupée, isolée retranchée…

Aujourd’hui, il ne suffit pas d’un claquement de doigts pour que cela reparte. Pour que les mains sentent, que les yeux fermés je vois, que les frissons se manifestent..

Mais je reprends du début…Avec un nouveau cheminement que j’ai bien du mal à suivre car je me sens seule devant les pages, au cœur du cercle.

Je lis et j’envie le chemin d’autres qui est jalonné de rencontres et d’opportunités, d’expériences hors normes. J’ai besoin de plus…de partage, de mains a serrer, d’énergie à effleurer, de temps pour méditer…j’aspire à tellement…

Je reprends du début, et mes premiers amours, les plantes et les pierres….je porte mon collier de prêtresse fait avec amour, des perles de noisetier et ma pierre totem : l’agathe mousse. Je dors avec une améthyste, je retrouve la citrine de ma grand-mère et elle me porte. Je fabrique des smudges de sauge, de romarin…j’ai envie d’essayer des mélanges, un smudges d’ortie pourquoi pas?

Mais vraiment, le premier acte que j’ai posé c’est de purifier mon foyer…cela à été le premier acte magique de reconnexion. C’était pour Samhain. Et j’ai envie de recommencer.

Je salue la lune et le soleil,je transmets à mes enfants.

Des actes posés au quotidien… J’aimerai croiser quelqu’un cependant, au détour du chemin, quelqu’un pour explorer, pour donner et recevoir, pour être guidée.

.: faire sécher des orties:.

À tous moments, toute l’année, on trouve cette plante que j’adore.

Elle sèche très vite, mais peut aussi être utilisée fraîche en tisane, en soupe comme beaucoup le savent…

Séchée elle assaisonne tous les plats de sa saveur subtile. Je la mets dans des bocaux en verre pour en avoir sous la main quand je cuisine.

Plante de force, de protection, je lui réserve des petits coins dans mon jardin pour qu’elle m’offre ces jeunes pousses le plus souvent possible.

Je pense l’associer à mon sel de purification et protection que je mets dans des petites tasses aux quatre coins de la maison.

Un des premiers actes que j’ai posé concrètement depuis ma « reconnexion » et qui a fait un bien fou à l’atmosphère de notre foyer! Ça et un bon vieux smudge de sauge.

L’ortie est définitivement ma plante alliée du moment!