Le Chaudron de Tellus

Cela sent déjà l’automne par ici!

les bois sont remplis de champignons, les matinées se rafraichissent, certains arbres perdent déjà leurs feuilles.

Je retrouve la joie de pouvoir disposer de mon temps pour sortir dès que je le peux, pour glaner et pour tambouiller dans mes chaudrons ( oui poêle, mais ça le fait quand même vachement moins bien).

Une de mes envie, il à 6 ans, lorsque j’ai décidé de me consacrer à Tellus Mater officiellement, était de connaitre la nature qui m’entoure toujours un peu plus. Les plantes qui guérissent, qui se mangent, les champignons et fruits sauvages, … mes activités favorites sont la cueillette et la maraude….^^ connaitre les bons coins à asperges sauvages, à noix, à mûres….

Petit à petit mes connaissances s’étoffent et c’est une vrai joie pour moi de constater cela!

Cette année j’ai fait la connaissance de Valériane…mais quelle tristesse, je supporte TRES mal son odeur! C’est genre ma cryptonite  à moi! Mais bon, en faisant un GROS effort, elle peut me permettre de me détendre si besoin.

Avoir eu enfin un salaire en juillet ( après trois ans d’études) m’a permis aussi de reprendre l’habitude de faire des jus de fruits et légumes…bio cela va sans dire…je me le permets avant que le budget re-diminue ( mi-temps à partir de septembre). Je glane aussi de ci delà des poires et pêches chez des personnes qui ne savent plus quoi en faire! J’ai la chance d’avoir un extracteur de jus.^^! Quelle différence la vie quand on peut boire de tels breuvages! J’ai l’impression de sentir leurs bienfaits de manière instantanée! Derniers breuvages en date : pastèque, poivron rouge, gingembre, carotte, pomme! et carotte, poivron rouge, pêche et poire….

un régal….

 

 

 

Publicités

Déposer fusil et bouclier

Aaaaaaahhhh ben voilà!  Je suis enfin légère..Après les épreuves de ce début d’année et toutes les émotions fortes vécues ces derniers temps, je peux dire que je me sens enfin légère. La guerrière peut remballer cinq minutes toutes ses affaires! Enfin j’espère….pour un moment au moins! Quelques jours? Je suis déjà aux anges! J’ai eu mon diplôme! Je suis educatriiiiiice ! Et je me sens satisfaite! j’en étais capable! En 2011 j’avais même pas le niveau bac! Et me vla educatriiiiiice! (OUI ça me rend un tantinet hysterique j’avoue!) Et je bosse à partir de jeudi prochain jusqu’à fin août et j’enchaine en septembre sur un mi temps pendant 10mois! Ce qui me convient pour le moment! Je vais pouvoir me remettre à mes créas! Avec une joie! Et je lis, je lis!!! Autre chose que la relation éducative, les corridors du quotidien, s’il te plait ne m’aide pas! Ouaiii et déjà rien que ça! je vais pouvoir aussi aller lire tous les posts des blogs que j’adore…. loupés ces derniers temps!

Et en attendant, je papillonne de ci de là. …ce week-end,  installation de yarn bombing au festival des quelots folies! 


Dans la tempête.

A gauche? A droite? Que choisir? Moment crucial ou l’avenir se joue, me voilà bien désorientée. Je tente de prioriser, de surmonter mes craintes. J’apprends surtout à penser de maniere stratégique , a assurer mes arrières, à me menager des portes de sorties, juste au cas oú. 

Lundi j’ai eu 31 ans. J’avais pas envie. Et finalement je n’oublierai jamais ce moment. J’ai eu la chance d’être présente pour accompagner mon arrière grand-mère sur son lit de mort. J’ai recueillie ses derniers mots comme des trésors,  je lui en ai soufflé des reconfortants. Elle m’a entendu, m’a remercié,  a dit de si belles paroles. Nous étions là avec ma mère , et nous lui transmettions tout notre amour. Nous lui avons fait écouter sa musique préférée,  je n’ecouterai plus Franck Sinatra qu’en pensant à elle et à ce moment. Elle nous a offert autant que nous lui avons apporté je pense. C’était magique, calme et beau. Elle avait 92 ans.Elle s’appelait Suzanne. Aujourd’hui elle sera incinérée et finalement je peux être présente. Et cet après midi rassembler ses esprits pour poursuivre le passage des oraux. 

Après tout ÇA je vais dormir une semaine au moins. 

ma petite wonder woman…

une semaine et demie que sa voiture est allée percuter un pont à 90 km à l’heure…et déjà elle rit depuis son lit d’hôpital à Besançon. Une wonder woman ma cousine…blonde plantureuse de 22 ans qui a à présent un regard canaille un peu balafré, une colonne rafistolée, une jambe moulinée, des doigts recousu par-ci et par là, des douleurs en veux tu en voilà! Mais elle est là, elle va remarcher, elle va se retaper! déjà les cicatrices rosissent doucement. Bientôt, pourras t’elle remanger normalement? J’espère, j’espère, même si je sais qu’il va en falloir du temps!

Une pensée pour elle! Si forte!2012_06_24 MazenayANN CaroFrancoise_071CN

 

Penser à autre chose….

Je me dis que cette année n’épargne pas grand monde…et puis finalement ne serait ce pas tout simplement la vie telle qu’elle va? Je ne sais pas….avant il ne me semble pas que je réfléchissais ainsi. C’est à dire que je ne voyais pas les évènements comme une suite logique mais plus des éléments indépendants. Je ne me disais pas :encore! Mais quand est ce que ça va s’arrêter? J’acceptais les choses au moment où elles se présentaient. Je n’attendais pas, fébrile et inquiète, le prochain cataclysme. 
Désormais, les années passent et j’ai l’impression d’attendre une période à venir qui n’arrivera jamais, où nous pourrions vivre un peu tranquilles, d-amour et d’eau fraîche…. bref! Il est temps de se réveiller quoi! 

En tout cas j’ai réalisé un collage en lien avec mon mémoire,dont le thème est : participation et développement du pouvoir d’agir en C.H.R.S. Je pense le faire apparaître en filigrane sur la quatrième de couverture et zoomer sur certaines parties pour illustrer par endroit. Cela m’a permis de penser à autre chose…..

Un nouveau projet se profile. J’ai retrouvé une petite valise en carton ancienne à restaurer que m’avait offerte ma mère. J’ai bien envie de me lancer dans la réalisation d’un autel à trimballer comme en avait présenté Aegiale chez elle! 

Voilà la petite valise!!! J’ai hâte de commencer! 

Crea autour de pâques…

Une oeuvre à deux avec mimi doux…j’aime énormément le symbole de l’oeuf…et nous avons pu échanger autour de la vision païenne de cette fête dont il entend plutôt parler du point de vue catholique à l’école…

 et un fond pour une création en lien avec mon mémoire…

J ai décidé d’illustrer la première page moi même plutôt que de piocher une image sur le net…. 
Thème : participation et développement du pouvoir d’agir. 

Un défi que je me lance à moi même, qui vient mettre encore un peu plus de piment dans l’exercice du mémoire.

Suite demain j’espère! 

Semaine 13….des arbres

La semaine dernière les premiers soleils, les premières chaleures , ont été un appel.  Je pensais avoir du temps pour un land art, une création de pleine air mais non. Mon corps, encrassé après ces mois passés à taper mon mémoire, demandait un effort. J’avais un besoin fou de bouger, de suer, de me fatiguer.Je suis donc partie pour une rando de 30 km. Et comme toujours, j’en suis revenue épuisée et la tête pleine d’images splendides. J’ai découvert des lieux à deux pas de chez moi, des lieux que je ne soupçonnais pas. 

Et la présence d’un ami futur bûcheron m’a permis de parfaire mes connaissances des arbres. Et moi de lui transmettre ce que je savais de certaines plantes. Nous avons pris notre temps. Nous avons humer les aiguilles de pin, celle des Douglas, respiré l’odeur de la fleur de l’épinette, croqué les feuilles craquantes du charme, touché le gras visqueux des jeunes pousses de châtaignier….

et c’était bien!

Il se faisait appeler « jojo »

Ça faisait une semaine que jojo avait signé une décharge pour sortir de l’hôpital et revenir au centre d’hébergement….une semaine et déjà l’alcool était de retour dans sa vie comme si elle ne l’avait jamais quittée. Il avait moins de trente ans et buvait depuis ses 8 ans. Il est mort mardi soir. D’une chute d’un petit balcon non loin du centre. Accidentelle ou pas l’enquête le dira…mais comme le monde est petit je connais la personne qui a appelé les pompiers et qui a essayé de le ranimer en vain. Ce qu’elle m’en a dit c’est son visage ravagé, boursouflé. ..il m’a d’ailleurs demandé si un gars du foyer ne s’était pas fait lynché?  Ce que je sais c’est que je suis triste au delà des mots que je couche ici…triste qu’une personne ait vécu ainsi. Triste qu’il ne puisse pas se trouver la petite copine dont il rêvait …ne plus l’entendre avec son accent paysan me dire  » j’peux vous dire une p’tite bêtise? J’cherche une p’tite copine! Justement, j’pensais à vous,hein! »…

Salut jojo….j’espère que tu auras une prochaine vie meilleure….je t’oublierai pas.Ces quelques mois à tes côtés, durs, violents et touchants, m’ont marqué pour longtemps. Et l’image de tout ce sang ….. restera gravée.  Malheureusement. 

Semaine 11

En ce moment, entre les mains et sous mes doigts, seuls les mots aparaissent. Les mots qui se suivent, les pages qui s’accumulent et qui annonent la fin de la formation. Alors cette après midi de printemps,  alors que le passage à l’heure d’été est tout frais, j’ai pu faire quelque chose que je n’avais fait depuis longtemps….mettre les mains dans la terre. J’ai gratté,  semé,  fouillé la terre et l’humus.  Et dans une maison propre et aérée j’ai essayé de faire rentrer un peu de Tellus Mater,  un peu de printemps. 

J’ai pleins d’envies et d’idées à venir mais je laisse s’exprimer les possibilités qui se présentent. …je ne m’impose aucun support, aucune matière. …aujourd’hui j’ai sculpté la végétation, et fais le lien entre le dehors et le dedans….un bon nettoyage de printemps. Et c’est très bien.

Ma manière de célébrer cette saison de renaissance.