.: 9 ème Mère de clan :.

Watajis, l’étoile du soir.

Les deux roues de médecine que relie une spirale. La connexion avec son orenda. Ne prendre que le nécessaire et porter dans son dos, tout contre soi, sans les voir, les générations à venir. Veiller sur elles, et leur préparer le meilleur avenir possible.

Apprendre à découvrir toutes ses facettes, animus et anima, féminin et masculin, jour et nuit, sombre et lumineux.

Et Tirer la carte du corbeau , lui qui m’a toujours fasciné.

Cartes par Jamie Sams et David Carson

.: la Femme qui voit loin , Mère de clan de la quatrième lune :.

A chaque pleine lune, je tire une carte de l’Oracle de Jamie Sams et David Carson.

Tirage 1ère et 2ème Mères de Clan

La carte de la troisième Mère de Clan était celle du tatou. Et je viens de tirer la carte de Celle qui voit loin…. encore le tatou!

Une seule et même carte pour la troisième et la quatrième Mère de Clan.

Le tatou parle des limites à faire respecter, de ce qu’on accepte au cœur de notre Cercle sacré, de bouclier impénétrable.

Cet oracle touche juste à chaque fois, le fait de tirer le tatou à nouveau ne m’étonne pas tellement car je sens bien que le travail commencé au cycle précédent est toujours en cours. Je dois aussi apprendre à composer avec les limites des autres…

Je m’apprête à réaliser le rituel du bol de médecine pour la première fois grâce à l’impulsion de Sia. j’ai l’impression de savoir ce que je vais y trouver… j’ai compris ce que signifiais le changement de regard , sans besoin de rituel ou d’outil. Le bol médecine est en nous. Mais j’ai quand même nettoyé mon chaudron!

Hey!

.: allongée par Terre:.

Allongée par Terre… changement de perspective. Bercée par Tellus Mater, voir les choses sous un autre angle.

Ce soir nouvelle lune, célébration de la 3ème mère de Clan et purification du sanctuaire au programme. Pour le repas, orties pissenlits berce , ma trilogie du moment.

Le ciel est noir , je prie pour qu’il pleuve encore et qu’on ne pose pas trop vite nos manteaux.

Ego le retour:.

Il y a quelques semaines je suis allée voir un hypnotiseur et il m’a apporté une autre vision de l’Ego contre lequel nous sommes nombreux a essayer de lutter. ( il m’a aussi emmené à la rencontre de mon enfant intérieur, et j’ai été bien surprise de ce que j’ai trouvé cette fois là ! Bien différent de toutes mes autres rencontres… peut être dans un autre article..)

Il m’a dit qu’a d’autres moments de notre histoire l’Ego ( je suis) n’était pas vu comme quelque chose de négatif. Au contraire. Qui est la personne la plus importante de notre vie? En vrai? C’est nous. Même si on aurait envie de dire : mes enfants, mes amis, mon compagnon , mes parents…que sais-je?

Non, en vrai la personne la plus importante, c’est nous! Comment être bien avec les autres si nous n’allons pas bien? Comment donner le meilleur de nous sans nous nourrir avant avec le meilleur ?

Il m’a donné une image en faisant un parallèle avec le plexus solaire. Lorsque on prend soin de soi, qu’on se recentre sur soit, on illumine le monde autour de nous. Le plexus solaire en serait le siège. cela m’a beaucoup plu. Au lieu de se faire violence , de se culpabiliser parce que nous avons appris que se centrer sur soi est mal, rangeons le fouet et sortons les plumes. Faisons nous du bien. Pensons d’abord à nous. Et on pourra mieux se donner aux autres…notre bien être se reprendra autour de nous…non? Bon alors par quoi on commence maintenant…

.: la petite voix:.

Pendant mes vacances dans le Var j’ai visité une superbe grotte « cabane à Livres » et je suis tombée sur « la petite voix » d’Eileen Caddy. Plusieurs fois je l’avais vu du coin de l’œil chez les éditions le Souffle d’or que j’aime bien…mais je m’étais dit « mouai…. »

Le trouver tout vieux tout corné, dans un coin de Paradis…. je ne pouvais pas l’ignorer plus longtemps.

Une semaine plus tard, ma maman m’envoie ceci:

Cela m’a donné envie de creuser plus avant sur leur travail avec les Deva.

Et cela m’inspire également beaucoup pour mon projet de maison en cours. Et pour quitter aussi la maison que j’habite actuellement dans le respect des énergies du lieu. Car même si on souhaite partir, notre maison nous l’aimons et nous souhaitons le meilleur pour elle qui nous a abriter durant tant d’années. Donc jusqu’au bout, semer et chérir.

Tout sera à faire où nous allons… une belle nature à ensemencer, à réveiller et à protéger…pour ensuite pouvoir la partager! ( mais pas avec les chasseurs!!!)

En tout cas, la petite voix d’eileen Caddy, je ne la suis pas au jour le jour. Je pose une question et j’ouvre au hasard. Ainsi , les paroles que je lis me conviennent bien mieux.

C’est un petit livre humble et plein de sagesses.

J’aime être la suivante à user sa couverture…

.: Dans la grotte :.

Le chemin de la grotte

Depuis mon dernier passage des personnes sont venus peindre dans la grotte…des mains à la manière de nos ancêtres, des choses plus modernes. J’ai trouvé ça un peu dommage …mais j’ai essayé de ne pas être trop dans le jugement.

Rapidement j’ai fait abstraction et me suis laissée bercée par Elle. J’ai eu envie de chanter et de l’entendre me répondre.

Je me suis assise face à une autre formation rocheuse , le dos lové dans une cavité et j’ai eu l’impression d’avoir en face une tête de cobra. ou un clitoris. ou les deux.

Le cobra clitoris

Mon fils m’accompagnait et partager ce moment était apaisant. Vous avons bu de l’eau de la roche dans nos tisanes verveine orties. Puis nous en avons mis sur nos visage. Cette eau de sagesse coule en nous. Puisse t’elle nous guider pour l’amener dans nos vies bien mouvementées.

L’eau de sagesse

.:le plus bel Imbolc:.

Brighid a frappé à ma porte, il y a 9 ans de cela. Je n’ai pas bien entendu….

Voilà qu’elle se manifeste à nouveau et je ne peux plus ne pas la voir!

Grâce aux propositions d’une de ses Filles, je suis Gardienne de sa Flamme pour un temps. Et c’est le plus bel Imbolc qui m’est donné de vivre!!!!

Je suis pleine de gratitude pour ça! Même si le quotidien est hardos en ce moment… sa lumière vient bercer mes nuits et guider mes journées.

Lampe à huile de Brighid
Pour le jour
Pour la nuit

Sa flamme me suit, je la veille, la surveille , la médite, l’ancre en moi quand je pars, je la nourrie, je la garde, je lui parle, je m’évade, je la partage, ….

Les 13 Mères Originelles

Étude qui commence depuis hier grâce à l’impulsion de Sia.

J’ai vécu une première journée avec celle qui parle à ses proches…

J’ai croisé plusieurs frères faucons, de magnifiques chênes, une sœur musaraigne morte dans un champ, une plantation de trembles , des églantines que j’ai pu recueillir, une sœur buse…

C’était aussi le jour du soin de ma fille chez un magnétiseur génial, qui ne s’est pas présenté sur mon chemin par hasard….

Donc une journée magique, sacrée, avec les yeux et les sens tous ouverts…

Merci

Collapsologie:.

homme assisUn effondrement, la fin d’un monde, le début d’autre chose.

Un nouveau cycle.

Il commence par le vide, le vide fait autour de soit, et l’arrêt de vieilles habitudes.

Faire table rase et instaurer de nouveaux rituels de vie…aller vers toujours plus d’alignement avec soi, avec ce que je veux être.

Certains me disent forte… je ne sais pas si c’est cela, ou si c’est juste une prise de conscience viscérale qui fait que rien ne peut continuer comme avant.

Je suis heureuse aujourd’hui, alors que le feu brûle et que les petits gâteaux cuisent, de passer ici écrire ces quelques lignes…mais plus encore d’avoir pu lire certains autres lignes de la mains de sœurs sur les chemins…et de voir que je me sens toujours faire partie de ce monde même si je m’en suis écartée volontairement, pour un temps.

Aujourd’hui je vois l’étincelle, et je souffle afin de faire repartir ce feu qui m’a tant nourri.