Ciel trompeur

Je suis curieuse. Est ce qu’ailleurs les ciels sont aussi trompeurs? C’est la première année que je remarque ce phénomène qui s’est bien installé.

Le ciel se plombe, se charge, se fait menaçant, mais pleins de promesses de fraîcheur et de douceur pour la terre assoiffée. Et ….rien…ça passe….

Le mois de juillet , chaque soir mes yeux ne quittaient pas le ciel, j’étais en attente devant de tels ciels, en vain. J’ai réfléchi, « avant » , de tels ciels aussi lourds finissaient toujours pas décharger sur nous des pluies torrentielles! Au moins une ondée! Que c’est frustrant… j’ai 34 ans et j’ai déjà le souvenir d’un autre temps….

Premiers pas:.

Depuis que j’ai pris la décision de cheminer à l’Obod un certain nombres de choses sont venues me saluer sur le chemin. Des signes, des clins d’œil, des offrandes de la terre mère : crâne d’oiseau, plumes de rapaces, pierres brillantes, et visite de mante religieuse… tout cela en deux jours !

Sans parler du mot druide qui surgit sans cesse, et des retrouvailles avec un tarot ( de Philipp et Stéphanie Carr Gomm … je ne savais pas qui il était quand une gentille myesis m’en a fait cadeau il y a 9ans! )

Et un article avec interview de Philipp Carr Gomm au sujet du druidisme dans le magasine hapinnez que je lis enfin ce matin ( a l’époque les illustrations que je trouvais niaises m’avait fait le survoler…)

Beaucoup de synchronicités! Cela m’avait manqué ! Je me sens alignée même si j’ai le sentiment de manquer de temps , pour moi, être avec mes pensées…. je prends ce qui vient ! Le reste suivra… j’espère! En attendant je rêve littéralement que je choisis mes arbres pour mon futur bosquet sacré…

C’est parti!

L’aventure commence… je me sens déjà chez moi… les premières lignes parlent de choses que je sais déjà, mais ça remets dans le bain. Je pense que cette première année sera une replongée dans une pratique païenne qui me manque…avec quelques découvertes pour compléter, nourrir, enrichir, ouvrir….

Et les valeurs me conviennent plus que tout! La place qui est faites à l’environnement, que tout soit cohérent, le message, la pratique, les envois en enveloppes papier( ça compte beaucoup pour moi) l’aspect humain…. tout me faut vibrer au plus profond de moi…la seule question: mais pourquoi ai je attendu si longtemps?