152/365: HAGALAZ

Hagalaz et les surprises, et la tuile qu’on avait pas prévue, d’où le principe même de la tuile.

Hagalaz et l’acceptation de ce que l’on ne pourra jamais prévoir, de la force de la nature indomptable et sauvage qui nous tombe dessus, les éléments qui se déchainent et l’eau qui mouille jusqu’aux os.

les changements de temps incessants: soleil, pluie, vent, brouillard, arc en ciel, froid, chaud, humide et moite…

Je m’attends à tout cette semaine, je m’attends à devoir ployer sans céder, à cultiver la souplesse du roseau et cesser de vouloir être un chêne. Lâcher prise…

0

 

Publicités

151/365: un peu de prévert

9782740406786

Soyez Polis II


Il faut aussi être très poli avec la terre
Et avec le soleil
Il faut les remercier le matin en se réveillant
Il faut les remercier pour la chaleur
Pour les arbres
Pour les fruits
Pour tout ce qui est bon à manger
Pour tout ce qui est beau à regarder
A toucher
Il faut les remercier
Il ne faut pas les embêter…Les critiquer
Ils savent ce qu’ils ont à faire
Le soleil et la terre
Alors il faut les laisser faire
Ou bien ils sont capables de se fâcher
Et puis après
On est changé
En courge
En melon d’eau
Ou en pierre à briquet
Et on est bien avancé…
Le soleil est amoureux de la terre
Ça les regarde
C’est leur affaire
Et quand il y a des éclipses
Il n’est pas prudent ni discret de les regarder
Au travers de sales petits morceaux de verre fumé
Ils se disputent
C’est des histoires personnelles
Mieux vaut ne pas s’en mêler
Parce que
Si on s’en mêle on risque d’être changé
En pomme de terre gelée
Ou en fer à friser
Le soleil aime la terre
La terre aime le soleil
C’est comme ça
Le reste ne nous regarde pas
La terre aime le soleil
Et elle tourne
Pour se faire admirer
Et le soleil la trouve belle
Et il brille sur elle
Et quand il est fatigué
Il va se coucher
Et la lune se lève
La lune c’est l’ancienne amoureuse du soleil
Mais elle a été jalouse
Et elle a été punie
Elle est devenue toute froide
Et elle sort seulement la nuit
Il faut aussi être très poli avec la lune
Ou sans ça elle peut vous rendre un peu fou
Et elle peut aussi
Si elle veut
Vous changer en bonhomme de neige
En réverbère
Ou en bougie
En somme pour résumer
Deux points ouvrez les guillemets :
 » Il faut que tout le monde soit poli avec le monde
ou alors
il y a des guerres … des épidémies des tremblements
de terre des paquets de mer des coups de fusil …
Et de grosses méchantes fourmis rouges qui viennent vous
dévorer les pieds pendant qu’on dort la nuit. « 

Jacques Prévert, Histoires


Lectures du soir pour un petit garçon nommé Mishka, 4 ans et demie, bientôt 5 ( lui aussi je le prépare) et qui ne voulait pas lire de poèmes…et  finalement, en demandait encore!

150/365

150 post et juin qui s’en vient…

Juin et mes trente ans qui s’annoncent…

Je me prépare toujours inconsciemment à ces passages des ans. Comme mon grand père aimait toujours à nous le faire remarqué  » tu as 30 ans aujourd’hui, mais tu rentres donc dans ta 31 éme année… »,alors ça fait longtemps que les trente ans sont là en moi,j’attends le passage du cap dans l’année solaire suivante sereinement.

Juste, pour la première fois, j’ai envie de faire une méga fiesta, de passer la musique que j’aime surtout, de partager cela avec les gens que j’aime, leur offrir un bout de moi, qu’ils me voient autrement que dans le cadre habituel de nos rencontres, et aussi qu’ils se voient les uns les autres.

Ayant pas mal bourlingué ou fréquenté des écoles où des gens de partout étudiaient, j’ai des amis un peu éparpillés de ci de là…Je n’ai pas eu un parcours linéaire : une école primaire, un collège, le même lycée que les copines, et un seul d’ailleurs non plus…et aujourd’hui avec la reprise d’études, le cercle s’agrandit…et je suis plus tolérante aussi!Mes amis, les gens que je côtoie sont tous très différents et on verra bien quelle alchimie en ressortira! Un pari pour moi de les réunir au même endroit et de prendre soin de tout ce monde là.

j’espère que ce prochain cycle à venir sera aussi riche que le précédent, mais peut être un peu moins usant…j’ai la tête pleine de rêves et d’envies… de résolutions aussi…

Déterminée à avancer!

eric-pare-light-painting-signs-of-light-IMG_9114-2048_cleaned

light painting par Kim Henry et Éric Paré


<p><a href= »https://vimeo.com/162908979″>Signs of Light</a> from <a href= »https://vimeo.com/ericpare »>Eric Par&eacute;</a> on <a href= »https://vimeo.com »>Vimeo</a&gt;.</p>

 

149/365:Lunes rouges de mai

Le soulagement

comme l’orage après la journée de chaleur écrasante

La libération

comme la pluie sur la terre qui craquèle

La surprise

que l’on attendais plus et qui surgit sans prévenir

Le sang

sombre au départ, qui s’éclaircit avec le temps

La douleur

acceptée et domptée, chevauchée et apprivoisée

La coupe

qui se remplit lentement

Le corps

qui se détend et qui relâche la pression

Lunes Rouge de Mai, sous la pluie battante

 

148/365 : une émission sur les loups

A nouveau polémique autour du loup…

Ségolène Royal demande l’autorisation de tuer plus de loups, et toujours, quand j’entends ce genre de nouvelles, mes crocs poussent, mes poils s’hérissent!et je gronde!

Une émission sur France Inter…très orientée, à mon grand désarroi! qu’il me semble intéressant d’écouter tout de même, car cette façon de voir et les choses qui sont en train de se jouer sont à mon sens cruciale!

Certains essayent de trouver des preuves ( même tirées par les cheveux) que le loup a été réimplanté par l’homme ( que cela soit sciemment ou par inadvertance  ne semble pas avoir d’importance)…s’ils arrivent à démontrer ce fait la protection du loup serait juridiquement caduque, et plus aucun ne serait en sécurité sur le sol français!

Je n’admettrais JAMAIS que l’Homme puisse se permettre de s’arroger le droit de réguler ( détruire) la nature, alors qu’il est bien incapable de se réguler lui même!

Petit Teaser:

Bientôt l’émission au complet podcastable ici –>

http://www.franceinter.fr/emission-secrets-d-info-un-loup-sous-trop-haute-protection

un petit article : http://www.aspas-nature.org/communiques-de-presse/cap-loup-s-royal-continue-deliminer-nos-loups/

et une pétition : http://www.aspas-nature.org/campagnes/petitions/sauvons-les-loups/

 

147/365 : Arthur Rimbaud

Le Soleil, le foyer de tendresse et de vie,
Verse l’amour brûlant à la terre ravie,
Et, quand on est couché sur la vallée, on sent
Que la terre est nubile et déborde de sang ;
Que son immense sein, soulevé par une âme,
Est d’amour comme Dieu, de chair comme la femme,
Et qu’il renferme, gros de sève et de rayons,
Le grand fourmillement de tous les embryons !

Et tout croît, et tout monte !

19500398_e4bc0ea173

Mara Friedman

Temps difficiles…semaine blanche, sans rune, depuis lundi…une sorte de grand vide qui aspire tout, une fatigue latente mais qui n’empêche pas d’avancer…

Demain Oral blanc…je dois parler de moi, de ma pratique, en 10 minutes…j’aime pas tellement ces exercices très formels, j’aimerai y insérer un peu d’originalité, un peu de folie…il faut que j’aille m’entrainer!

au lieu de quoi je lis du Rimbaud!

Demain je vais parler Empowerment, en français : Développement du pouvoir d’agir…ou encore, en bons éducs qui aimons tellement les acronymes : DPA! Je m’en vais être sérieuse, et lire un peu plus sur le sujet afin d’avoir des billes demain! il me faut me construire une petite trame à suivre également…tout ça en une petite demie heure.

Que Tellus me donne la force de m’ancrer et de me recentrer afin d’atteindre mon but!

146/365: quand rien ne se passe comme prévu…

ben on s’adapte, on avise, on improvise…

J’écoute ces magnifiques chants enregistrés par les frères Lomax. Chants d’esclaves, de prisonniers, de labeur, rythmer la douleur, unir ses forces, crier sa révolte et sa souffrance…

j’avais prévu tout autre chose, mais rien ne se passe comme prévu, les choses s’effacent, l’esprit se lasse. Trop bataillé aujourd’hui, pour rien, pour trois fois rien…mais j’ai tout donné à ne pas me laisser submerger et à prendre les choses avec humour et philosophie.

Alors là, je lâche prise, j’accepte, je rends les armes et me vide l’esprit avec ces magnifiques chants d’hommes d’un autre temps, si proches grâce à leurs voix captées magistralement.

 

145/365 : pétition…

stopthetrucks.png

Chaque année, près d’un milliard de volailles et 37 millions de bovins, cochons, moutons, chèvres et équidés sont transportés vivants à l’intérieur de l’Union européenne et vers des pays tiers. Les animaux sont fréquemment transportés sur de très longues distances, souvent des milliers de kilomètres. Ces trajets peuvent durer plusieurs jours avant qu’ils n’atteignent leur destination finale. Demandez une révision de la réglementation pour obtenir une limite de transport à 8h maximum.

https://player.vimeo.com/video/159479542?byline=0&portrait=0

Les citoyens européens demandent majoritairement une limitation de la durée de transport des animaux vivants ; pourtant, leurs attentes ont été jusqu’à présent largement ignorées.

Les longs transports ne sont pas sans conséquences sur les animaux qui sont épuisés, déshydratés et se blessent. Certains en meurent. Tous les animaux d’élevage, quel que soit leur âge ou leur condition physique, sont concernés. Certains sont déjà affaiblis par des semaines de production intensive. D’autres sont à peine nés, comme les veaux mâles non sevrés issus de la filière laitière, qui sont les plus jeunes victimes des longs transports. Privés de nourriture et de repos, ils sont contraints à l’immobilisme durant de longues heures dans des camions surchargés.

Tous subissent le même sort et la réglementation protégeant les animaux d’élevage pendant leur transport ne permet pas d’assurer leur bien-être. De plus, on constate des manquements importants dans son application puisque les contrôles en la matière sont trop peu nombreux : seuls 1% sont menés durant la phase même de transport (sur la route et non pendant le déchargement des animaux).

L’Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark ont conjointement demandé à la Commission européenne une révision de la réglementation régissant le transport d’animaux vivants (Règlement CE 1/2005 du 22 décembre 2005). La Suède a suivi cette initiative.

La révision de la réglementation permettrait :

  • Sa meilleure application sur le terrain.
  • Une adaptation de la réglementation aux récentes données scientifiques sur le bien-être et la santé animale.
  • Une meilleure prise en compte de certaines espèces qui sont, pour le moment, oubliées de la réglementation actuelle.
  • D’appliquer des exigences plus strictes quant à la qualité du transport d’animaux vivants.
  • De renforcer les connaissances et compétences des transporteurs via une meilleure formation.

Nous appelons la France à soutenir l’initiative de l’Allemagne, du Danemark, de la Suède et des Pays-Bas.

http://action.ciwf.fr/ea-action/action?ea.client.id=1758&ea.campaign.id=50178&utm_campaign=transport&utm_source=actionemail&utm_medium=email&ea.url.id=615933&forwarded=true

Sinon, pour observer quelque chose de plus réjouissant, demain matin à partir de 8 h00

la Balbucam http://www.balbucam.fr/index.php/fr/accueil/

Installée au coeur d’un nid de Balbuzard, alimentée par l’énergie solaire et évitant à ses magnifiques animaux d’être dérangé par les curieux…à voir avec les petiots, les marmots, les chtiots!150804-62ar-929x583

 

 

143/365 : gratte, gratte

aviary-image-1463942745184[1]

Gratte, gratte, gratte…par dépit mettre un piège….on avait pourtant bouché les arrivées dans les murs!!!! mais au bout de trois heures et quelques de gratte, gratte, gratte….en voilà une qui se fraye un passage….15 min après la pose du piège, avec dégoût et désolation, PAF!…et à la place du silence habituel…..couic couic iiiiic…. puis rien….à nouveau iiiccc couicc, couic…. et vlaouf! Elle est tombé en bas du placard avec le piège sur elle….nous les larmes aux yeux: « bon c’est finis ». Mais encore bien du bruit, on ouvre…le piège vide!!!la warrior!!!

Bon finis les enfantillages!on sort tout, je décide de l’attraper!!! j’y crois!Je m’arme d’un bocal, Le faby d’un balais et on la coince dans un coin…elle nous fait des chtites crottes partout mais au bout d’un moment: vfouiiiit la vlà dans le bocal!Je le redresse et le ferme doucement!

Libérée de l’autre côté de la rivière, elle l’a bien mérité! y’a des jardins, elle n’aura pas faim!!et nous on à plus qu’à reboucher les trous et chercher les autres passages possible jusqu’au placard de bouffe!