36/365: une fois n’est pas coutume….Eddie Vedder

On bended knee is no way to be free
lifting up an empty cup I ask silently
that all my destinations will accept the one that’s me
so I can breathe

Circles they grow and they swallow people whole
half their lives they say goodnight to wives they’ll never know
got a mind full of questions and a teacher in my soul
so it goes…

Don’t come closer or I’ll have to go
Holding me like gravity are places that pull
If ever there was someone to keep me at home
It would be you…

Everyone I come across in cages they bought
they think of me and my wandering
but I’m never what they thought
got my indignation but I’m pure in all my thoughts
I’m alive…

Wind in my hair, I feel part of everywhere
underneath my being is a road that disappeared
late at night I hear the trees
they’re singing with the dead
overhead…

Leave it to me as I find a way to be
consider me a satellite for ever orbiting
I knew all the rules but the rules did not know me
guaranteed…

Eddie Vedder – Guaranteed

 

Pour l’appel de la Nature Sauvage, l’envie puissante de partir à l’aventure, le besoin de m’abandonner et le rêve d’un lâcher prise sans retour…..mon utopie à moi… chercher les Oasis en tout lieux, savoir les reconnaître où que ce soit…et y vivre quelques instants ou pour le restant.

Choisir de vivre…prendre le temps…

« on est un con » alors je dirais « je »/ Je suis quand même sidérée de voir à quel point je suis  vachement bien conditionnée par notre société moderne du faire à tout prix, du boulot métro dodo…mais je suis aussi persuadée que la vrai liberté c’est de pouvoir choisir. De faire des allers et retours, s’offrir le luxe de longs moments de contemplation, vivre pour partir, pour s’évader, ne pas s’emprisonner dans des contraintes matérielles trop importantes qui obligeraient de thésauriser à n’en plus finir et sans but défini…juste au cas où! Alors mon objectif dès que j’ai ce nouveau diplôme en poche ( le 7eme lol!!!) –> trouver un bon job à mi-temps! ahahahah

4 réflexions au sujet de « 36/365: une fois n’est pas coutume….Eddie Vedder »

    • il est pas mal!!mais un peu déprimant car on apprend que la survie ne tenait qu’à un fil, qu’à trois pas dans la bonne direction…et c’est triste!

      • lol, on peut dire ça comme ça….en tout cas une belle leçon, si tu trouves rien à droite, essaye à gauche!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s