.: argile de la forêt + feu :.

Comme promis il y a un moment déjà je présente enfin ce que mes expérimentations avec l’argile trouvé dans la forêt, utilisé brut et cuit dans mon poêle à l’arrache, ont donné.

Brighid. Difficile de faire quelque chose en finesse avec cette terre. Mais je suis assez fière du résultat étant donné les matériaux et la technique très brute.

Une Terre Mère, Mut, Doni, telle que je l’ai appelé longtemps. Tellus Mater en somme. Car pour moi elles ne font qu’une! La Terre Mère selon Jean Mary Auel que j’honorais dans mon enfance/jeunesse et Celle dont je suis la prêtresse à présent.

Et pour finir un yoni.

J’ai aimé faire avec ce que j’ai trouvé dans la nature, comme aurait pu le faire nos ancêtres. Juste les mains et les éléments.

Pierre de yoni

Un autre pas vers la reconnexion…l’acquisition d’une pierre de yoni.

J’ai choisi le quartz rose, même si j’avais tout de suite envie de me lancer avec l’obsidienne, ayant toujours eu une relation très forte avec elle. J’ai préféré être raisonnable… et en regardant un peu ce que le quartz rose pourrait m’apporter, finalement commencer par elle va de soi. « Guérir les blessures que le cœur a accumulé », douceur, espoir…amour de soi.

Aussitôt reçu aussitôt essayé. Ma pierre est non percée et cela ne m’a posé aucun problème de la mettre et de la retirer.

Je travaille surtout avec cet œuf pour faire travailler mon périnée après mon dernier accouchement. Mais le faire avec cet objet sacré en forme d’œuf qui plus est me parle vraiment!

Ayant également peu de temps pour moi, me recentrer, me connecter à mon féminin sacré, cette outil est vraiment fabuleux. Après une semaine d’utilisation il m’est venue à l’esprit que j’étais vraiment très chanceuse d’être une femme. Ce qui n’est pas du tout quelque chose d’évident pour moi. Cela m’aide à ressentir la magie qui sommeille en moi, et à l’honorer.

Les autres caractéristiques de ma pierre: c’est un grand modèle, ayant eu un enfant par voie basse…je me suis fiée aux recommandations une fois de plus…( qu’est ce qui m’arrive Oo?)

Elle est arrivée avec un petit accroc, une petite aspérité, toute petite…elle a dû prendre un petit coup avant l’emballage.Au début, quelle déception! Et puis, peu importe, je l’accepte telle qu’elle est…j’y vois un petit message personnel.Suis-je parfaite moi même? Oh que non! Mais trop perfectionniste parfois, ça oui!Alors, aller!

Heureusement que je n’ai pas débuté en mode warrior comme je le pensais tout d’abord, car la pratique de l’œuf apporte beaucoup d’énergie, et ma colère en est parfois que plus forte! avec une obsidienne, j’imagine même pas les dégâts…. il est déconseillé pour la même raison de la porter en fin de journée, en soirée…. ( sauf si on ne veut pas dormir!^^) Eh bien, j’avais oublié, ….j’ai pas dormi! huhu…

Je la porte chaque jour, si possible! Sinon, pas grave, j’essaie de ne rien m’imposer, il y a assez d’injonctions, d’obligations, dans ce monde de « tirelipimponS » ;-p

j-26: Lunes

Alors que la lune s’arrondit voilà que mes lunes rouges s’annoncent doucement avec les signes habituels…plus quelques désagréments moins courant mais que je connais de temps à autres…

Ce soir, alors que le flot rouge se prépare, je m’apprête moi même à me parer de la couleur sang et de célébrer ce moment.

Avec plaisir je découvre « la Femme », et j’ai pensé à toutes mes sœurs de Lunes, envie de faire découvrir ce groupe décalé, si besoin est.

Surtout un titre…certaines se sentiront peut être en empathie avec l’héroïne de cette chanson…

Et musicalement, franchement, je trouve ça carrément pas dégueu!

Surtout la partie instru à partir de 2 minutes 30, avec ses guitares saturées et intergalactiques…

J’ai une mycose
Voilà qu’elle se réveille
J’en ai marre
Ça fait déjà un moment qu’elle est là
Va-t-en je t’en prie, mycose tu m’agaces

J’ai peur
Ça me démange, ça me brule
Ça fait mal
Ça pique et ça gratte
Ah, oh mon organe génital

J’ai une mycose
Ce n’est pas la première fois
C’est bizarre
Elle me parle
Mais comment la faire taire ?
J’aimerai en finir au plus vite
Et sortir de cet enfer
J’ai la phobie des tics, des mycoses, et des parasites

C’est ça

J’ai mal
C’est grave, ça me gène
Ça m’obsède je veux qu’elle parte
Mycose
Il faudrait que tu t’en ailles
Ou alors que ce soit moi qui m’en aille
Loin de ce calvaire
Ailleurs que sur Terre
Pour une station inter-planétaire
Et m’inscrire pour la Lune, Pluton, ou Neptune

Je vais partir ailleurs que sur Terre
Pour une station inter-planétaire
Sur la Lune, Pluton, Neptune ou Jupiter
Et qu’on me laisse en paix
Et jamais plus qu’on ne me touche
Fermez vos bouches
Vous polluez mon atmosphère
Je veux rester dans ma sphère

la-femme-x-tanino-liberatore-mystere

179/365: Vulve, yoni

43234242

source inconnue

une vulve de pierre…Vulve, Yoni….

J’adore ce symbole qui représente pour moi la Grande terre Mère par excellence…une amie en ballade avec moi à Bibracte en avait d’ailleurs un peu marre je crois… »arrête de voir des yoni/vulves partout » qu’elle disait….^^’

c’est d’ailleurs pour ça que j’adore pénétrer dans des grottes…petites, géantes, ou biscornues, j’ai toujours l’impression de rentrer dans l’intime de Tellus Mater, de rentrer à l’intérieur de ses mystères les plus profonds….

3c5d_55b774_6fe73477d1eb677_-post

source inconnue

Certaines sont quand même plus explicites que d’autres!

J’en ai découvert une il y a peu tout près de chez moi, à Culles-Les-Roches…une petite grotte très fréquentée par les gens du coin mais qui garde une part de mystères importante….photos à venir!