partage inspirant

aujourd’hui, entre les coupures d’électricité et mon esprit un peu dispersé, j’aimerai partager ici un blog Yoga qui vraiment m’inspire au quotidien.

Je ne pense pas en avoir parlé ici auparavant.

En attendant de pouvoir re trouver un lieu où le pratiquer ( pas trop cher et pas à des horaires pour retraités) je pratique quelques postures et gestes simples que Clémence propose sur son espace!

Vraiment génial.

Pour tout ceux que ça intéresse!

=> => http://3heures48minutes.com/

muladhara-1024x537

Publicités

en vrac…

En ce moment, je regarde…et je vois.

Du mal à faire autre chose…doucement j’essaie de retrouver le lien qui m’unit à ce qui m’entoure….

Je plante, je cueille et tambouille.

J’écoute les oiseaux et les distingue à nouveau.

J’imagine et je ressens, je me tais et j’apprends.

Et très lentement, je crois que je la sens comme avant, là autour de moi, la Terre et ses pulsations.

Terrae Matri Sacrum

363/365: ambiance sonore

C’est donc aujourd’hui que je partage ici une ambiance sonore..celle de Bernie Krause, ancien musicien professionnel ayant collaboré avec les Doors ou les Beach Boys, et qui aujourd’hui écoute le maïs pousser, se frotte au puma, et se retrouve au milieu de deux meutes de loups qui hurlent presque par hasard. Tout ça il l’enregistre…et c’est beau!!!!

3 émissions pour le découvrir et s’immerger dans un monde animal d’une sonorité envoûtante :

https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/80cf2b26-f7a3-4aba-b0fe-819eac0540ea

https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/a3133423-17a6-4124-afd8-1c5ffc1beb76

https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/6f2837c2-468a-424d-8730-536dcf508ad2

Il va aussi écouter la mer:

son site avec pleins d’enregistrement de plusieurs minutes…tous splendides!

=> http://www.wildsanctuary.com/

347/365: quelques émissions

Je suis en vacances…j’ai juste envie de rester au bord du feu, de lire, de tricoter et…d’écouter la radio…

J’ai déterré deux émissions sur les Lentillères que je vais m’écouter demain:

510_netb-jpg-pagespeed-ce-u0bvtou2pq

source france culture

=> https://www.franceculture.fr/emissions/terre-terre/le-jardin-des-lentilleres-1#

=> https://www.franceculture.fr/emissions/terre-terre/le-jardin-des-lentilleres-dijon-2

et une autre, très belle, sur Isadora Duncan: Une femme libérée, danseuse aux pieds nus…

x510_isadora-duncan31-jpg-pagespeed-ic-q_cuehxddy

Isadora Duncan Crédits : Arnold Genthe @New York Public Librairy / Bridgeman Giraudon

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=0b0593cd-968f-40e4-b331-9a686d2ba3a6

Parce que la Femme, la mer, la liberté, la vie….

j-22: captain

Version des Guns façon bûcher funéraire en famille….

vous me direz, je m’en remets pas…mais oui c’est un peu ça!

Mon nouveau film culte….Captain Fantastic…j’aime tout dans ce film.

Ce qu’il aborde me parle, à tous les niveaux!

Ce qu’on transmet à nos enfants.

Que la nature est belle, sauvage et dure.

Que le monde moderne est fou, malade, et que nous vivons trop souvent coupé de ce qui fait l’essence de la vie.

MAIS Qu’il est possible de tout concilier. Vivre une vie plus naturelle, plus sauvage, plus vraie, sans pour autant devoir vivre dans une grotte.

De vivre comme on l’entend…de choisir sa mort, et la manière dont on veut partir.

Qu’il ne faut pas mentir aux enfants…

Un film plein d’espoir, de force, d’envies…Un film que je veux revoir très vite!!!!

 

J-32: pas de photo

Pas de photo, pas d’image, rien ce soir pour illustrer la beauté de la terre, alors que nous nous dirigions vers la Haute-Savoie pour le week-end.

Le ciel était d’un dégradé éclatant, entre chien et loup mais lumineux comme jamais. Il y avait du bleu, du rose, du orange, du jaune…Vénus brillait, clignotante, à côté de la lune, croissante, mais encore réduite à un cil gracieux.

Et surtout, ce que j’aime le plus au monde, les silhouettes sylvestres. Des fines, des trapus, des nombreuses,des solitaires, des décharnés, quelques une encore velues et d’autres complètement nues. Leurs branches tendues vers le ciel, en contre jour, sur ce fond dégradé lumineux, c’était merveilleux. Et petit à petit, toutes ses mains tendues sont entrées dans l’ombre pour ne devenir que des traces sombre sur le fond étoilé.

J’aurai voulue me perdre, partir marcher au milieu de toute cette beauté mystérieuse.En imagination, je me suis envolée au dessus de la campagne, à la poursuite du soleil couchant. En vrai je n’oublierai pas ce moment parfait. Complètement en amour avec ce qui m’entoure.

Tiens, un petit hymne pour clore ce post, un hymne de mon adolescence et encore tellement d’actualité… qui me parle encore…mon côté « hippie »revendicatif.Côté punk jamais bien loin….

j-33: ce matin

je n’ai rien envie d’évoquer d’autre que le plus beau moment de ma journée, ce matin, au réveil…

Il faisait moins 6 degrés, et malgré le feu qui carburait, je sentait que le sol de la maison était froid. Et sur les fenêtres, des fleurs de givre, magnifiques, brillantes, délicates et éphémères.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

j-35: ça pince

Enfin, enfin le froid!

Enfin le ciel bleu et le vent mordant!

Enfin l’hiver qui commence à s’installer.

Ça pince, ça réveille…je refuse  de mettre un blouson, un manteau, toute couche qui me ferait oublier que c’est l’hiver qui arrive. Je veux le sentir.Je le fait pénétrer dans ma chambre juste avant le coucher. J’aime quand le dedans est froid, un temps, que l’intérieur sent le dehors…un mélange entre l’étrange et le familier… Un rappel que je suis avant tout un animal et que ce contact brut avec la nature m’est nécessaire, même dans le foyer.

un son à ce soir retenu mon attention, un son africain, une musique qui évoque le soleil, certes, mais avant tout pour moi la Terre, et la transe.

Un rythme, une voix, une musicalité qui me fait automatiquement fermer les yeux et qui me permet de me laisser aller à des mouvements différents, qui me permet de reprendre conscience de mon corps…comme la morsure du froid de l’hiver peut également le faire à sa manière…