347/365: quelques émissions

Je suis en vacances…j’ai juste envie de rester au bord du feu, de lire, de tricoter et…d’écouter la radio…

J’ai déterré deux émissions sur les Lentillères que je vais m’écouter demain:

510_netb-jpg-pagespeed-ce-u0bvtou2pq

source france culture

=> https://www.franceculture.fr/emissions/terre-terre/le-jardin-des-lentilleres-1#

=> https://www.franceculture.fr/emissions/terre-terre/le-jardin-des-lentilleres-dijon-2

et une autre, très belle, sur Isadora Duncan: Une femme libérée, danseuse aux pieds nus…

x510_isadora-duncan31-jpg-pagespeed-ic-q_cuehxddy

Isadora Duncan Crédits : Arnold Genthe @New York Public Librairy / Bridgeman Giraudon

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=0b0593cd-968f-40e4-b331-9a686d2ba3a6

Parce que la Femme, la mer, la liberté, la vie….

Publicités

289/365: Femmes

ça fait du bien de voir des femmes sur le net…ça change, c’est frais, ça pique un peu aussi.

Valiel a posté son explication du Bullet Journal et du coup je suis retombé sur d’autres vidéos de Solange te parle…La première fois que j’ai entendu parler d’elle c’était dans Causette, le fameux magazine plus féminin du cerveau que du capiton…. https://www.causette.fr/ .

Elle avait une double page en compagnie d’une autre you tubeuse : Klaire fais Grrr…

Petits choix de vidéos sympa que j’ai envie de partager ici…un peu de Solange et un peu de Klaire, ça redonne la gniak!

 

 

283/365: au pays des inuits

Dans une autre vie, j’ai du traîner dans ces coins là…J’ai lu Jorn Riel, et vu Atanarjuat, la légende de l’homme rapide…et puis j’ai continué mon exploration à distance de ces terres du bout du monde…un jour j’aimerai aller là bas, me confronter à ce que la nature a de plus dure et de plus pure, même si tout change si vite …avec les changements climatiques, la modernisation.

un petit reportage plein d’accent québecois qui berce ma soirée…

Et un aperçu de ce qu’est cette perle de film : Atanarjuat, la légende de l’homme rapide:

un film empli de mystères, de shamanisme, de culture inuit et de magnifiques images de la Terre, de leur Terre, entre bruyères et glace, feu et eau…

 

272/365: yoga + méditation avec les enfants…

Une petite émission qui m’a fait penser à tous les parents ( surtout les mamans j’avoue) qui passent par ici…sur les bienfaits de la pratique du yoga et de la méditation pour les enfants, à pratiquer avec eux! Une bonne excuse pour s’y remettre sois même (gniark, gniark, oui j’ai tout prévu)

234923a023b239955ff02354d3207ec5

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-28-septembre-2016

à la maison nous avons « Calme et attentif comme une grenouille », et vraiment c’est un livre génial et le CD est très bien fait, la voix de la personne qui parle est apaisante.

Demain matin, mon arsouille est d’accord pour qu’on se fasse une petite séance tous les deux! j’aimerai bien instituer quelque chose d’un peu régulier. Mais je ne veux pas le dégoutter non plus.

Nous avons aussi « 100% yoga des petits », ce qui plait plus à Mishka, c’est peut être un peu plus ludique que la méditation à son âge. De toute façon, ce qui importe c’est de leur consacrer du temps, de ralentir, d’être là, de leur apprendre à avoir conscience de leurs corps, dialoguer autour des émotions, des ressentis…et qu’ils sachent qu’il existe des outils pour être bien dans son corps et dans sa tête!

collectif-100-yogadespetits-9782747058285_0

Et pour tous ceux qui ne sont pas parents, ça fait de chouettes cadeaux à offrir aux enfants autour de vous…je dis ça…je dis rien^^

 

 

242/365: inspirant!

une initiative qui me plaît, qui me parle! qui lie les femmes et les hommes, qui relie, qui embellit la vie. Je dois participer à un projet similaire pour juillet prochain, plein de carrés en crochet pour des tendues qui orneront le ciel d’un festival, gratuit, pour les enfants…les kelots folies. Du coup ça donne des envies, des idées!

et je me suis aperçue d’un lien de plus hier!C’était la Saint Sabine! alors que je parlais d’elle…et que cela faisait longtemps que je ne l’avais pas fait, même si elle est souvent dans mes pensées. Étrange…mais pourquoi cela ne me surprend pas? Parce que je sais que la vie est faites de choses comme ça, qu’on ne s’explique pas tout d’abord, et qui bien souvent trouvent leur sens après coup.

186/365: donner de soi….

Une fille de ma promo se marie….elle m’invite au vin d’honneur. Jusqu’ici tout va bien. Lundi dernier une demande,un appel au secours, besoin d’aide pour réaliser la boîte dans laquelle seront déposé les sioux pour les mariés. …leur rêve un voyage. Pourquoi moi? Parce qu’elle aime mon écriture….elle voulait des mots écrit joliment à la base. Mais quitte à ce que je fasses quelque chose pour elle autant que j’y prennes un peu plus de plaisir et que j’y mettes pour le coup le meilleur de moi même…. j’ai de la chance,mon idée les bottent . Mais il me reste peu de temps pour travailler sur cette boîte.
Un nouveau défi a relever, un thème qui m’inspire moyen, mais l’envie de mettre de la magie dedans….. alors je m’applique et je réponds a la commande en y ajoutant une pincée de kitchen sorcellerie ……. a suivre……..c’est samedi! !!!!

184/365: des traces…

 

Un petit festival gratuit pour enfants….des spectacles, du rêve, des décors, de l’éveil, du partage…bon c’est gratuit mais fallait réserver les places un mois à l’avance…choses que nous ne savions pas….Nous avons néanmoins profité du Off et nous sommes délectés d’univers féériques et fantastiques…La berceuse de secrets, le pêcheur d’espoirs, le dompteur de peurs, … autant de créatures à découvrir et de détails à observer.

Plus loin, des roulottes, des hamacs des fauteuils suspendus, des instruments de musiques, des boites à secrets dans lesquels il est possible de venir déposer ou écrire quelque chose…Alors, secrètement, discrètement, je me suis amusée à laisser ma petite trace par ci, par là, j’ai confié mes rêves dans un joli carnet, j’ai dis mes préoccupations sur un morceau de bois, j’ai interrogé la foule anonyme qui me lira peut être…est on obligé ? Liberté? Rêver!

164/365 : Thorfin

Ce soir, j’ai les boules!

un mal de crâne à me faire éclater la tête….les dents qui s’allongent après avoir récupérer mon chtit homme tout crassou et crevé après sa soirée « au calme » chez son papi et sa mamie, qui ont cédé à toutes ses envies et l’ont couché à point d’heure…ensuite, petit passage avec des amis à un festival sur le thème du jeu…un bon moment, mais les rapports humains me sont parfois tellement compliqués!

Du coup, je pense à ce morceau qu’on a rappelé à ma mémoire dernièrement…et vraiment j’adore…un peu d’humour, de boite à rythme et de grattes, et une voix de cinglé lyrique par dessus le tout…et ça me mets en joie, je suis prête à tout oublier!le sourire sur mes lèvres qui s’élargit!

Je suis Thorfin le pourfendeur! je sème le carnage, je sème l’horreur…

Le valhalla lala la laaaaaaaa

Ah et une belle blague! je bosse avec Naudhiz depuis une semaine…et j’ai perdu mon crâne bag depuis deux jours, et deux ou trois autres choses auxquelles je tenais plus ou moins.Une manière de m’apprendre que je ne possède rien? Que le matérialisme ne doit pas être une entrave?

J’ai trouvé cette synchronicité très …intéressante!

Sinon, le bal trad, magnifique moment…où j’ai encore croisé quelques scarabées…verts mordorés, pas de hasard qu’ils disaient!

Du tout pis du rien! au diable l’élitisme! liberté! et pommes sautées!

163/365

222342540_7adcf8ab24_m

ce soir, festival de danse trad’ à la grange rouge…un rendez vous que je n’aime pas manquer.

Je dédie cette soirée et chacun des pas de danses effectués à Dea et à tous ces visages, mais surtout à la Grande Terre Mère. Le lieu du festival est en pleine nature, les installations en bois, en toile, de vrais parquets de danse.

Comme d’habitude, je n’ai réussi à convaincre personne de nous accompagner, mais quelque part ça m’est égal! je n’aurais pas  à me soucier d’autrui et je pourrai être moi même et m’abandonner aux rythmes, et aux personnes avec qui je danserais…lâcher prise /lâcher prise! je vais essayer cette année de me laisser guider!lol, pas gagné!

La danse trad’ est pour moi une métaphore de la vie, des cycles, des relations humaines…

on s’enroule, on se déroule, on se rencontre, on s’éloigne, en cercle: serrés ou relâchés, en duo, en trio, seule, on se jauge, on s’accepte, on s’oublie, on se rejette…

Enfin, à chaque fois je me sens transformé le temps d’une soirée.

♫♪