L’aventure zéro déchet :.

J’en ai parlé plusieurs fois ici…c’est une démarche autant spirituelle que profane donc cela tient une grande part de mon quotidien. En faisant les « gamelles » familiales ce soir ( les garçons uniquement pour le moment car nous les deux filles ont mange en tête à tête les midis jusqu’en juin) j’y pensais justement.

Ces derniers temps j’ai envoyé quelques colis et je n’avais plus de scotch papier donc j’ai essayé les ficelles et autre…quelle ne fut pas ma joie d’arriver au bureau de poste et de voir ces dames te scotcher le tout minutieusement…. « ben en fait …euh …je voulais pas mettre de plastique madame! » oui mais je ne savais pas que tout était automatisé ( dans ma très grande naïveté ) et une ficelle qui dépasse ça vous fout toute la chaîne en vrac! Du coup, j’ai récupéré du masking tape ..bon je saurai : pas de ficelle!

Encore à la poste la semaine dernière, un dossier administratif à envoyer, pour ne pas mettre d’enveloppe plastique ( ils n’avaient que ça ) j’ai écumé les bureaux de tabac du coin sans succès…ça a finis dans un carton. Onéreux mais je me suis dis qu’au moins le tout serait hyper bien protégé !

Tout ça pour dire, que ça demande un peu plus de temps parfois, qu’on fait des petites erreurs…que parfois un bout de plastique ou du sur emballage intempestif peut facilement se cacher ici ou là… mais on ne reviendrait pas en arrière pour autant! Il faut tenir bon…! Et lâcher ses habitudes, ça demande parfois du temps ( moi je suis plutôt du genre radicale mais je peux concevoir que cela ne soit pas évident pour tout le monde…)

Exemple : végétarienne depuis mes 13 ans , j’ai mis 12 ans de plus à passer au tout bio et au made in France. 8 ans plus tard me voilà zéro déchet. prochaine étape….minimalisme??? Si seulement j’y arrivais! Plus de superflu…le rêve!

le plastique…c’est fantastique?

24098_turtle1

En 2050, il y aura plus de plastique que de poisson dans nos océans.

C’est une honte. La moitié du plastique que nous fabriquons n’est utilisée qu’une seule fois, puis jetée, étouffant ainsi nos océans et les animaux qui y vivent.

Mais dans quelques jours, nos gouvernements pourraient faire refluer cette marée et s’engager pour des océans propres au cours d’un sommet historique. La pression de l’opinion publique vient de forcer le 2ème pollueur au monde, l’Indonésie, à promettre de réduire de 70% ses déchets plastiques! Aujourd’hui, nous devons forcer la main d’autres grands pollueurs.

Si un million d’entre nous rejoint cet un appel international, le Directeur du Programme des Nations Unies pour l’environnement annoncera notre pétition depuis la tribune du Sommet et oeuvrera à nos côtés afin de pousser les pays à interdire les plastiques à usage unique, pour que nos océans puissent respirer de nouveau.

=> https://secure.avaaz.org/campaign/fr/end_plastic_pollution_loc/?copy

 

Et Sia qui a partagé un lien super intéressant! bien envie de tester ces capsules d’eau!!! Pour faire disparaître les bouteilles en plastique!

=> https://poisonlune.wordpress.com/2017/05/17/65-ecologie/

=> http://www.francetvinfo.fr/economie/tendances/video-des-capsules-d-eau-sans-une-goutte-de-plastique_2142320.html

 

Kit de pétitions contre le glyphosate

Cette semaine j’ai rien bricolé.Je me suis concentrée sur la dernière ligne droite de ma formation.Ensuite j’ai planté des pieds de tomates, de courgettes, de concombres, de potimarrons…j’ai tergiversé pas mal pour les élections présidentielles (abstention? Blanc? Nul? ….Macron?) et profité d’une journée de soleil. Enfin bref! 

J’ai surtout décidé de m’engager pour une initiative citoyenne contre le glyphosate et j’ai reçu mon kit de pétitions samedi. A faire signer pour le 13 mai. Je vais emmener tout cela vers les collègues de promo… la première fois que je vais au delà de la signature en ligne que je fais ensuite gentiment tourner par mail. Kit envoyé depuis l’Allemagne. Il suffit de faire signer et de poster! Facile? Je vais voir! La part de colibri de la semaine! 

Bon dimanche à tous…c’est calme par ici! Une pensée pour le nemn, quoi de 9?, Aegiale, as tu créé ces derniers jours? Cara! Comment vas tu? Je ne sais meme plus si tu passes ici apres ton dernier post! Et Branwen, douces pensées! 

Je m’interroge beaucoup ces temps ci…envie de faire du vide, de supprimer le superflu. ..mais qu’est ce qui est superflu? 

Semaine 6 :opération camouflage…

Pour la bonne cause se saisir de quelques craies,  sèches et grasses, et se rendre sous le pont où passe le TGV.  Sans prétention aucune quand à la qualité du trait, mais avec la conviction que tout vaudra mieux que ces attributs frontistes qui nous débectent depuis trop longtemps déjà. ..

Pas si facile à camoufler… 

Pour plus de fenouil en 2017! 

semaine 4…encore un collage et pensées pour Cara…

En ce moment, tout s’accélère…Le mémoire à écrire, un oral à préparer, de plus en plus de responsabilités sur mon lieu de stage…et le quotidien avec ses petits aléas.

Créer reste pour moi une bouffée d’air frais au milieu de cette tempête hebdomadaire, un moment rien qu’à moi où je peux laisser aller le trop plein d’énergie mal contenu.

Je me suis installée vendredi soir devant mes papiers déchirés, au lieu de m’installer devant mon PC portable pour écrire une autre page de mémoire. Sans idée particulière que de créer pour quelqu’un…ma mère. Une envie soudaine, après une discussion sur la place des femmes dans la société avec un de mes collègues…une création féministe, avec des images piochées dans Causette et autres…

wp-1486318056744.jpg

Et ce soir, une pensée pour Cara….une grosse pensée…j’espère que tu vas bien si tu passes par là! Et que tu n’es pas trop amochée!♥♥♥ un prompt rétablissement, sorcière!

356/365: Profiter du soleil

Comment une petite balade, sous un soleil radieux, se transforme en gros coup de gueule…wp-1482956526696.jpg

Là, une petite récolte bien garnie, alors qu’on a nettoyé un tout petit coin du village, non loin des voies ferrées. Il y a peu il y a eu des travaux sur les voies…et on voit bien où était le coin picnic de ces messieurs. Dernièrement j’ai pu jeter tout ça sur leurs engins…mais là, plus d’engins sur lesquels transmettre le message  » bande de porcs » de manière plus ou moins subtile. Alors on a fait un tas, on s’est baladé, et après avoir récupéré un sac poubelle je suis remontée ramasser tout ça. Il y a encore deux sacs de plâtre éventré, avec leur plastique autour, a aller chercher… Pour ça, peut être une petite lettre à écrire à la mairie…

Et on a pas pu pénétrer la forêt, les chasseurs étaient bien nombreux et les tirs retentissaient…

Drôle de journée sous le soleil….

wp-1482956513081.jpg

J-17 : citation 

Désolée pour cara, j’ai la flemme de compter à combien de jours j’en suis du projet 365 jours pour Dea,donc je poursuis en mode décompte angoissant.lol….

Juste quelques mots pour ce soir, des mots de monsieur Hessel qui me semblent être très Tellus materrien. 

ce qui me fait penser que cette partie créative de moi est un peu à l’abandon…je créer mais pas comme je le voudrais. Et pas avec mes mains….j’écris, je joue de la musique….mais je ne touche pas la matière et ça me manque….peut être que cette période de vacances me permettra de remettre la main à la pâte et de terminer certaines choses que je voulais offrir…… qui sait? 

J-19: reprendre le pouvoir

Il est tard…et il va me falloir du temps pour digérer ce que j’ai vu et entendu aujourd’hui. Découverte d’une ZAD en plein Dijon ,  le quartier libre des lentillères. une claque, un moment inspirant au contact d’une personne captivante qui nous a introduit au coeur du quartier libre, nous a fait part de ses valeurs et du fonctionnement du quartier.

Les alentours sont également très investis. Le quartier se devine de loin et s’offre petit à petit au regard. 

Et à l’intérieur 70 personne de 70 nationalités différentes qui vivent ensemble, jardinent ensemble, défendent cette terre fertile et irremplaçable .  

Une autre fonction de ce lieux, être une zone tampon pour tous les exclus, les sans solutions, les oubliés.Quand il le faut les habitants accueillent,accompagnent, inventent des solutions collectives pour répondre à l’urgence .  

Beaucoup d’initiatives, beaucoup de travail pour faire vivre ce collectif et défendre ce lieux .  J’y reviendrais! 

derniere image du jour, un sapin de noel solitaire , au milieu du parc de la colombiere, non loin des lentillères .