Le Chaudron de Tellus

Cela sent déjà l’automne par ici!

les bois sont remplis de champignons, les matinées se rafraichissent, certains arbres perdent déjà leurs feuilles.

Je retrouve la joie de pouvoir disposer de mon temps pour sortir dès que je le peux, pour glaner et pour tambouiller dans mes chaudrons ( oui poêle, mais ça le fait quand même vachement moins bien).

Une de mes envie, il à 6 ans, lorsque j’ai décidé de me consacrer à Tellus Mater officiellement, était de connaitre la nature qui m’entoure toujours un peu plus. Les plantes qui guérissent, qui se mangent, les champignons et fruits sauvages, … mes activités favorites sont la cueillette et la maraude….^^ connaitre les bons coins à asperges sauvages, à noix, à mûres….

Petit à petit mes connaissances s’étoffent et c’est une vrai joie pour moi de constater cela!

Cette année j’ai fait la connaissance de Valériane…mais quelle tristesse, je supporte TRES mal son odeur! C’est genre ma cryptonite  à moi! Mais bon, en faisant un GROS effort, elle peut me permettre de me détendre si besoin.

Avoir eu enfin un salaire en juillet ( après trois ans d’études) m’a permis aussi de reprendre l’habitude de faire des jus de fruits et légumes…bio cela va sans dire…je me le permets avant que le budget re-diminue ( mi-temps à partir de septembre). Je glane aussi de ci delà des poires et pêches chez des personnes qui ne savent plus quoi en faire! J’ai la chance d’avoir un extracteur de jus.^^! Quelle différence la vie quand on peut boire de tels breuvages! J’ai l’impression de sentir leurs bienfaits de manière instantanée! Derniers breuvages en date : pastèque, poivron rouge, gingembre, carotte, pomme! et carotte, poivron rouge, pêche et poire….

un régal….

 

 

 

Publicités

Récoltes 

Le lien à TELLUS MATER qui doucement se tisse plus solidement. Entre cueillette sauvage et culture du sol, je suis chanceuse de ses trésors glanés au fil des jours. Et au milieu de tout cela, la beauté d’une spirale dessinée au coeur d’une savoureuse pastèque…. la beauté cachée, mais pas à qui sait regarder? 

en vrac…

En ce moment, je regarde…et je vois.

Du mal à faire autre chose…doucement j’essaie de retrouver le lien qui m’unit à ce qui m’entoure….

Je plante, je cueille et tambouille.

J’écoute les oiseaux et les distingue à nouveau.

J’imagine et je ressens, je me tais et j’apprends.

Et très lentement, je crois que je la sens comme avant, là autour de moi, la Terre et ses pulsations.

Terrae Matri Sacrum

Kit de pétitions contre le glyphosate

Cette semaine j’ai rien bricolé.Je me suis concentrée sur la dernière ligne droite de ma formation.Ensuite j’ai planté des pieds de tomates, de courgettes, de concombres, de potimarrons…j’ai tergiversé pas mal pour les élections présidentielles (abstention? Blanc? Nul? ….Macron?) et profité d’une journée de soleil. Enfin bref! 

J’ai surtout décidé de m’engager pour une initiative citoyenne contre le glyphosate et j’ai reçu mon kit de pétitions samedi. A faire signer pour le 13 mai. Je vais emmener tout cela vers les collègues de promo… la première fois que je vais au delà de la signature en ligne que je fais ensuite gentiment tourner par mail. Kit envoyé depuis l’Allemagne. Il suffit de faire signer et de poster! Facile? Je vais voir! La part de colibri de la semaine! 

Bon dimanche à tous…c’est calme par ici! Une pensée pour le nemn, quoi de 9?, Aegiale, as tu créé ces derniers jours? Cara! Comment vas tu? Je ne sais meme plus si tu passes ici apres ton dernier post! Et Branwen, douces pensées! 

Je m’interroge beaucoup ces temps ci…envie de faire du vide, de supprimer le superflu. ..mais qu’est ce qui est superflu? 

Semaine 13….des arbres

La semaine dernière les premiers soleils, les premières chaleures , ont été un appel.  Je pensais avoir du temps pour un land art, une création de pleine air mais non. Mon corps, encrassé après ces mois passés à taper mon mémoire, demandait un effort. J’avais un besoin fou de bouger, de suer, de me fatiguer.Je suis donc partie pour une rando de 30 km. Et comme toujours, j’en suis revenue épuisée et la tête pleine d’images splendides. J’ai découvert des lieux à deux pas de chez moi, des lieux que je ne soupçonnais pas. 

Et la présence d’un ami futur bûcheron m’a permis de parfaire mes connaissances des arbres. Et moi de lui transmettre ce que je savais de certaines plantes. Nous avons pris notre temps. Nous avons humer les aiguilles de pin, celle des Douglas, respiré l’odeur de la fleur de l’épinette, croqué les feuilles craquantes du charme, touché le gras visqueux des jeunes pousses de châtaignier….

et c’était bien!

Semaine 10…totems 

 des totems en forme de mains ouvertes,  des axes reliant la terre au ciel. Dressés là et que plus personne ne voit. Magnifiques pourtant, dignes et forts. 

Et j’imagine ce qu’ils seraient si personne ne s’evertuait à les tailler ainsi. Comme ils seraient haut, et comme leurs branches s’étendraient loin, plus loin. Il y a une route à quelques kilomètres d’ici où les platanes sont libres de pousser comme leur nature le leur demande.Et, ce qu’ils sont beaux! Mais ici, ils sont totemiques…leurs mains tendus semblent avoir beaucoup à offrir.

Herboristerie, simples, cueillette

l’émission inspirante du jour, sur France Culture…

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=972c4343-e2fb-40de-85e2-cb51977640d3

Le 11 septembre 1941, le régime de Vichy supprime le certificat d’herboriste, créé sous Napoléon. Dès lors, la profession, majoritairement féminine, était censée s’éteindre après le décès des dernières certifiées. Et pourtant, le syndicat des Simples revendique aujourd’hui environ 600 paysans-herboristes, qui perpétuent les savoirs et les usages de cette pratique empirique, datant des temps les plus anciens.

Cela m’a donné envie de ressortir mes plantes et de me concocter une tisane, à base de primevère officinale ( coucou) de verveine officinale, de tilleul et de menthe poivrée.

wp-1489481499757.jpg

Et j’ai pu rêver également, imaginer qu’un jour, dans quelques années, je puisse avoir une maison qui permette plus de culture, un vrai jardin de simples, et pourquoi pas une formation?

Ce weekend , si le temps le permet je part en cueillette!!!

Violette, primevère, sont bien présent…pissenlit aussi!

La vie des arbres :.

640_000_was8975856–> https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/381af14e-a19d-423b-9cee-7dd98dcc346e

Une superbe émission pour tous les amoureux des arbres, ou les curieux…à écouter et à réécouter.

Saviez vous pourquoi les arbres ont un comportement social, pourquoi ils partagent leur nourriture avec des congénères et entretiennent leurs concurrents ?

Pour les mêmes raisons que les sociétés humaines. A plusieurs, la vie est plus facile ! A plusieurs, les arbres forment un écosystème qui modère les températures extrêmes, emmagasine de grandes quantités d’eau et augmente l’humidité atmosphérique. Ils peuvent y vivre en sécurité et connaitre une grande longévité.

Pour en parler, Mathieu Vidard reçoit Peter Wohlleben, forestier et auteur de « La vie secrète des arbres » (avec la traduction de Bernard Mangiante)

–> https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/381af14e-a19d-423b-9cee-7dd98dcc346e