Faire argile

L’an passé j’avais expérimenté avec l’argile autrement. Je l’avais glané dans la nature, sculpté difficilement car très caillouteux et cuit dans mon poêle à l’arrache. J’aime cette matière.

J’ai envie de partager ici aussi cette émission entendue à l’instant sur France Inter https://www.franceinter.fr/emissions/la-terre-au-carre/la-terre-au-carre-du-vendredi-31-decembre-2021

Et leur site https://www.faireargile.fr

Un de leur pot m’attends… quand j’aurais à nouveau une maison, parce que le kombucha trône déjà dans le mobil home et que la place est maigre. Mais dès que je suis installée je reprends la Terre, je me lance dans la lacto. En attendant , je créer dans ma tête…et dans les cahiers de coloriages de ma fille….^^’

.: chocs des cultures :.

Me voilà au travail à nouveau depuis un mois. Et c’est le choc des cultures.

Alors que le Canada a atteint des records de chaleur avec 50 degré, une collègue toute fière me montre ses nouvelles fringues toutes neuves achetées sur un site qui « exauce les vœux » et répond au besoin de surconsommer pas cher…. ça me fout les boules. Et devant mon manque d’enthousiasme, elle m’explique que je ne vais pas changer le monde ni faire stopper le commerce international et le trafic de conteneurs….oui certes!

Je n’ai pas de supers pouvoirs, à moi seule je vais pas changer le monde…mais je fais ma part!

Merde!

Et là, ma collègue de me regarder de la tête au pieds pour détailler mes fringues d’occasion dont je me contrefous du moment que ça m’habille, que ça me sert pas trop, que je peux crapahuter dedans.

Ça me déprime….. ce matin sur France Inter un invité a dit que la chose sur laquelle il avait changé d’avis était la suivante : les gens sont vraiment trop cons, ont arrivera pas à inverser la vapeur pour le climat…. merci! M’a gâché ma journée, et je crois…qu’il a raison!

Mais je ferai ma part, plus que ma part!

Zéro déchet, remise en question de mon mode de vie, réduction du superflu. Je vais pas lâcher!

Mon épitaphe sera : elle aura rien lâcher !

Merde!

Se faire vacciner ?

Je suis littéralement sidérée par ce qui se passe actuellement autour des vaccins. Mais je me rends surtout compte du gouffre profond qui me sépare …

Se faire vacciner ?

J’ai été ravie de pouvoir lire et échanger autour de ce sujet.

J’ai depuis un moment l’impression de ne pouvoir m’exprimer librement sur le sujet.

Il semble tabou.

J’ai peur de la privation de libertés qui se développe doucement et insidieusement dans notre société, et de l’hygiénisme qui gagne doucement notre quotidien!

Des gens qui portent leur masque au volant, des gens qui en agressent d’autres parce qu’ils ne le portent pas en extérieur avec personne autour, des gens en forêt, masqués… au bord de la mer….ça me fait peur cette attitude, cette habitude qui semble bien ancrée. J’en peux plus des pubs à la radio sur la mamie Gisèle qui peut enfin embrasser ses enfants…oui mais non ! Pas encore! Même vaccinée !

Certaines personnes semblent prendre chaque CONSEIL du gouvernement , de l’ARS comme des lois ou des ordres. Le pas plus de 6 à table fait que je n’ai pas vu certains membres de ma famille depuis septembre dernier( parce que ça en arrange certains aussi! ) et que mes grands parents m’ont accueillis sur le trottoir pendant des mois! Parce qu’ils avaient entendus que les enfants très étaient des vecteurs du virus au début de l’épidémie!

Moi je suis jeune ok, mais je voudrai pas vieillir sans contact humain! Et tous ces gens qui sont morts seuls ….ça me rend malade. Ceux qu’on empêche de sortir de leur ehpad ou de voir leur famille!!! Ne sont ils pas des citoyens comme tout le monde???

Il y a une tonne d’abus de pouvoir déjà en temps normal ! Mais là….des lieux de vie sont devenus des prisons.

Bref!

En ce qui concerne les vaccins, je suis tout à fait d’accord avec Atmaprana.

J’ai 35 ans , je pète la forme, touchons du bois, je travaille mon immunité….

Moi aussi j’ai envie d’aller à des concerts, mais assis et masqués…euh non! Comment on fera pour les pogos? ^^

Donc même ça ne me convaincra pas. J’espère qu’on ne m’obligera pas au bout d’un moment….travaillant dans le social…

Bon, un article qui fait pas avancer le schmilbick! Mais qui traduit mon ressenti un peu brouillon sur ce qu’on vit et le fait que seul le discours officiel a droit de citer, semble t’il!

L’aventure zéro déchet :.

J’en ai parlé plusieurs fois ici…c’est une démarche autant spirituelle que profane donc cela tient une grande part de mon quotidien. En faisant les « gamelles » familiales ce soir ( les garçons uniquement pour le moment car nous les deux filles ont mange en tête à tête les midis jusqu’en juin) j’y pensais justement.

Ces derniers temps j’ai envoyé quelques colis et je n’avais plus de scotch papier donc j’ai essayé les ficelles et autre…quelle ne fut pas ma joie d’arriver au bureau de poste et de voir ces dames te scotcher le tout minutieusement…. « ben en fait …euh …je voulais pas mettre de plastique madame! » oui mais je ne savais pas que tout était automatisé ( dans ma très grande naïveté ) et une ficelle qui dépasse ça vous fout toute la chaîne en vrac! Du coup, j’ai récupéré du masking tape ..bon je saurai : pas de ficelle!

Encore à la poste la semaine dernière, un dossier administratif à envoyer, pour ne pas mettre d’enveloppe plastique ( ils n’avaient que ça ) j’ai écumé les bureaux de tabac du coin sans succès…ça a finis dans un carton. Onéreux mais je me suis dis qu’au moins le tout serait hyper bien protégé !

Tout ça pour dire, que ça demande un peu plus de temps parfois, qu’on fait des petites erreurs…que parfois un bout de plastique ou du sur emballage intempestif peut facilement se cacher ici ou là… mais on ne reviendrait pas en arrière pour autant! Il faut tenir bon…! Et lâcher ses habitudes, ça demande parfois du temps ( moi je suis plutôt du genre radicale mais je peux concevoir que cela ne soit pas évident pour tout le monde…)

Exemple : végétarienne depuis mes 13 ans , j’ai mis 12 ans de plus à passer au tout bio et au made in France. 8 ans plus tard me voilà zéro déchet. prochaine étape….minimalisme??? Si seulement j’y arrivais! Plus de superflu…le rêve!

Ressentis:.

Je suis soulagée que la période Noël soit derrière nous. Étant dans une démarche zéro déchet c’est très difficile de voir la consommation effrénée tout autour. Et je dois dire que certaines branches familiales prennent un malin plaisir à mettre sous le sapin tout ce qu’on déteste… cela a l’air bien jouissif pour eux. Et il faut croire qu’ils ont de l’argent à balancer? Il semble aussi que les confinements à répétition ont frustré les personnes qui ont l’habitude de consommer à tout va et que là ils se sont rattrapés!

Du coup cette année , pas de sentimentalisme mal placé, de respect pesant…je mets tout dans un sac et je donne à emmaus. Ça fera des heureux! Moi rien que de passer à côté d’un certain bébé déguisé en lapin rose à piles avec son cœur qui clignote ça me donne des cauchemars…

Franchement, il y a en plus par dessus tout cela un sexisme caractérisé qui va pas tarder a me faire exploser!

Enfin bref, je suis en mode mère fouettarde mais c’est le DERNIER noel que je subis comme ça! Ma fille est encore petite, autant assurer la décroissance MAINTENANT !heureusement nous avons réussi à convertir certains membres de la famille qui respectent notre mode de vie et souhaitent diminuer aussi leur impact! On est loin des Noël d’il y a quelques années!

Concrètement ici, que du jouet d’occasion, personne n’est privé. Pour que le père Noël glisse ses cadeaux on a même cousu une hotte pour éviter le papier cadeau. Pour l’an prochain il en faudra d’autres…

Enfin… l’esprit de YULE nous convient mieux ici!

Ciel trompeur

Je suis curieuse. Est ce qu’ailleurs les ciels sont aussi trompeurs? C’est la première année que je remarque ce phénomène qui s’est bien installé.

Le ciel se plombe, se charge, se fait menaçant, mais pleins de promesses de fraîcheur et de douceur pour la terre assoiffée. Et ….rien…ça passe….

Le mois de juillet , chaque soir mes yeux ne quittaient pas le ciel, j’étais en attente devant de tels ciels, en vain. J’ai réfléchi, « avant » , de tels ciels aussi lourds finissaient toujours pas décharger sur nous des pluies torrentielles! Au moins une ondée! Que c’est frustrant… j’ai 34 ans et j’ai déjà le souvenir d’un autre temps….

~zéro déchet~

J’ai deux enfants. Une fille et un garçon.

Le grand a bientôt neuf ans. À sa naissance nous étions passés à une nourriture biologique et la moins transformée possible. Notre quotidien était également réfléchi de manière à avoir un impact le plus écologique possible. De nombreux ajustements étaient à faire. Je suis passée à la coupe menstruelle. J’avais testé les couches lavables…sans succès.

À la naissance de notre fille, même alors qu’elle était encore au chaud dans mon ventre, la prise de conscience s’est accentuée. Je rêvais d’une vie presque zéro déchet mais je ne voyais pas comment m’y prendre. Mais nous avons décidés de nous lancer. Plus d’un an après, ( nous avons commencé fin 2018 début 2019) le constat est édifiant!

A quatre une poubelle ( noire , tous déchets) dure ici 3a 4 mois , parfois plus. Nous avons pris le plus petit modèle de conteneur pour les recyclables et nous le sortons tous les deux à trois mois seulement. Nous allons aussi de moins en moins souvent au verre.

Le défi des couches lavables est relevé! Aucune couche jetable pour ma fille à présent! J’ai dû utiliser deux paquets le premier mois le temps de prendre confiance et de convertir le papa. ( d’ailleurs j’ai un sac de couches à plier là ! )

Nous achetons le nécessaire, abandonnons le superflus, allons à l’essentiel, pas de neuf ( sauf cas de force majeure…si on trouve pas le truc indispensable autrement…sinon, on s’en passe) et sans emballage! Si yen a, on cherche sans, ou on prend pas!

Ça donne des ailes, ça allège ! Ça vide la maison de tout ce qui ne sert pas.

Par contre , un peu obligés d’expliquer à l’entourage proche…parce que des Fois c’est eux qui la remplissent ta poubelle! « arrêtez d’acheter ça aux enfants, plus de plastique pour nous, cadeaux d’occasion s’il vous plaît »( voir pas du tout…au bout d’un moment on ressens comme un grand besoin ….de rien! )

Cette philosophie de vie est un grand pas en avant sans retour en arrière possible!

Pour moi en tout cas!

En accord également avec ma voie spirituelle…. comment se dire fille de la terre et continuer à consommer à tout va? Pour moi: pas possible! C’était déjà pas mon cas. Mais ça l’est encore moins…

Je viens d’ailleurs de supprimer moN autre espace: filledelaterre. Car la pollution numérique est un sujet énorme! Et trop mal connu… qui me fait pas mal cogiter actuellement.

Encore beaucoup de choses à changer! Quand on commence on ne peut plus s’arrêter.

Et pendant ce temps en Australie

It’s been such a beautiful week. We are so lucky to live in an area incredibly rich in outdoor activities. We spent time at the beach, swimming at the pool, enjoying a picnic with a friend and ran amok in the yard as the sun began to set each night. That being said – beyond […]

via Help Ban Fracking in Western Australia — R e d t e r r a i n   

Je suis depuis un moment les aventures de cette famille australienne…

J’aime ce blog que j’ai découvert par hasard.

Et ce soir je partage ici un de ses articles….

J’ai connaissance des soucis environnementaux en Australie. Et justement cet article parle d’une pétition importante pour l’environnement. Seulement 20 personnes ont signé…mais je pense que certains ici seront peut être contents de porter leur signature.