.: quand la maison se vide :.

Quand les étagères se vident mais semblent encore bien trop pleines de choses dont on sait qu’il faudrait se séparer. Mais quand on sait l’avenir des objets, qui vivent plus longtemps que nous comme le chante Philippe Katerine, je n’ai pas envie de m’en débarrasser n’importe comment. Être zéro déchet, c’est aussi faire durer le plus longtemps possible ce qui est là…parfois indépendamment de notre volonté!

Ça fait un poids. Mais je préfère prendre le temps et le faire de manière réfléchie.

Nous allons passé de 120 mètre carré à 4, avec dépendances, s’il vous plaît!à 30 mètres carré et quelques… l’essentiel, qu’est ce qui est essentiel?

J’avais fait un tri drastique dans les livres, mais je sens qu’un second sera nécessaire. J’ai envie de lire des aventuriers, des explorateurs, des chamanes, et les livres des éditions Le Mail sur les indiens d’Amérique que j’ai mis de côté. Les Jim Harrison, je les prend? Et il y a la médiathèque en plus…donc lâcher! Les CD sont déjà partis pour stockage! Lâchons lâchons….

Aura t’on le temps de lire?

Et l’ordinateur….aurais je l’espace !? De garder mes données, de poursuivre mes écrits sur les plantes pour l’Herbier?

Il faut que je transfert ce dont j’ai besoin sur un disque dur.

La semaine prochaine, le mobil home arrive par convoi exceptionnel…j’espère que nous aurons reçu l’autorisation de l’installer avant!

Et les chauve souris qu’il faut remettre dehors chaque jour. Nous allons devenir des experts.

Et dans quelques années, on aura oublié tout ça !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s