Collapsologie:.

homme assisUn effondrement, la fin d’un monde, le début d’autre chose.

Un nouveau cycle.

Il commence par le vide, le vide fait autour de soit, et l’arrêt de vieilles habitudes.

Faire table rase et instaurer de nouveaux rituels de vie…aller vers toujours plus d’alignement avec soi, avec ce que je veux être.

Certains me disent forte… je ne sais pas si c’est cela, ou si c’est juste une prise de conscience viscérale qui fait que rien ne peut continuer comme avant.

Je suis heureuse aujourd’hui, alors que le feu brûle et que les petits gâteaux cuisent, de passer ici écrire ces quelques lignes…mais plus encore d’avoir pu lire certains autres lignes de la mains de sœurs sur les chemins…et de voir que je me sens toujours faire partie de ce monde même si je m’en suis écartée volontairement, pour un temps.

Aujourd’hui je vois l’étincelle, et je souffle afin de faire repartir ce feu qui m’a tant nourri.

 

 

3 réflexions au sujet de « Collapsologie:. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s