j-23: guerrière

wp-1481487184471.jpg

J’en appelle à Artémis, la jeune, belle et farouche guerrière…

Puisse t’elle me donner un peu de sa fougue.

J’en appelle à la Dame dont la torche éclaire le chemin…

Puisse t’elle me guider dans la nuit de l’hiver.

J’en appelle à la vierge effarouchée qui jamais ne se laisse approcher…

Puisse t’elle m’enseigner à ne pas me laisser écraser, à m’affirmer…

J’ai tondu ma crinière, un peu, de chaque côté, pour l’alléger, pour une meilleure visibilité, mais en ai gardé juste assez pour me protéger, me cacher si nécessaire.

J’ai tailler mes griffes en pointe, rongé mes lèvres pour me donner un air inquiétant…

Je suis prête pour une semaine de cours…

 

 

Une réflexion au sujet de « j-23: guerrière »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s