294/365: Passage de flambeau

« Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil, ce moment où on se souvient d’avoir rêvé ? C’est là que je t’aimerai toujours, c’est là que je t’attendrai. »
Hook ou la revanche du Capitaine Crochet, la fée Clochette.
o-hook-facebook
Cette après-midi, j’ai enfin pu montrer le film « Hook ou la revanche du Capitaine Crochet » à Mishka…j’ai pleuré à tout bout de champ, parce que ça me faisait un bien fou de le revoir, d’entendre à nouveau ces phrases cultes que je n’ai pas oublié! que je connais encore par cœur! les intonations, les expressions! Je ne sais même plus combien de fois je l’ai vu, mais j’ai eu un plaisir encore renouvelé à le visionner avec mon fils! Rien que tous les deux, alors même qu’il faisait beau dehors…on a fait de la glandouille de canap’ et on a pas perdu notre temps! Que de beaux messages dans ce film! Que de niveaux de lectures! Un film sur le cycle de la vie, sur l’enfance, sur les rêves, sur l’imagination, sur le monde des adultes parfois complètement amnésique de ce qu’a pu être la vie un jour! Un monde d’imaginaire, où tout est possible!!!
Comme un passage de flambeau, comme une passerelle de mon enfant intérieur à celui de mon fils, je transmet ce petit quelque chose qui fabriquera, je l’espère, dans le cœur de mon enfant de nombreux souvenirs heureux, émus et pleins de magie.
« Vivre. Vivre serait une aventure incroyable ».
Peter Pan dans « Hook ou la revanche du Capitaine Crochet »
hook-1991-19-g

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s