266/365:temps mouvant

J’ai commencé la journée en plein soleil, sous un ciel bleu immense. Je m’étais bien habillée et bien vite j’ai eu trop chaud. J’ai marché et offert mon visage à la tiédeur du soleil et remercié Tellus pour tout cela. L’appel de la forêt, impérieux, m’a tiraillé toute la journée mais les circonstances ont fait que…je n’ai Pu y répondre.  Ici c’est pourtant simple,  elle est à deux pas! Une visite, un anniversaire à préparer, le temps qui passe toujours trop vite et voilà que je dois faire la sourde oreille à ce besoin viscérale de m’immerger dans Sa verdure mousseuse. 
Et cette journée qui se termine,sous un ciel plus nuageux, m’oblige une fois encore à  faire le dos rond, à laisser couler,glisser, à maîtriser ma colère. Je suis un animal grondant intérieurement,et on ne voit pas bien avec les vêtements, heureusement, le poil qui s’hérisse , les muscles qui se contractent pour me faire paraître plus impressionnante. grrrrrGggRrrGggrrrrr 

Les temps sont mouvants, entre beau temps et orage,  entre lumière et obscurité. …ça bouge très vite, c’est imprévisible, c’est latent….et tout ce qui prend du retard…et les boulettes que je continue d’accumuler…. je garde tout de même confiance en ce que l’univers ne me fasse pas endurer ce que je ne puis supporter!

 Ela Dea Orea!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s