262/365 : Feu

aujourd’hui premier feu de bois de la saison dans le poêle.J’avais fais sécher pour l’occasion de nombreuses fleurs tout l’été, afin de faire une offrande en ce moment que j’adore tout particulièrement. Quand l’automne s’installe, plus ou moins discrètement, plus ou moins définitivement, et qu’il commence à faire frisquet le soir et encore beau la journée, mais que la maison peine à se réchauffer…Et à nouveau sentir l’odeur du feu de bois dans la maison, souffler sur les braises avec patience, et rester un peu devant la porte ouverte jusqu’à se brûler à travers le jean. L’automne est un moment vraiment particulier, le chant du cygne avant la bascule dans la période sombre, comme un souvenir du printemps, comme un ultime soubresaut, quelques instants de renouveau flamboyant.

Et toutes les récoltes à faire encore avant que tout ne se repose.

la bande son de ma première journée officielle d’automne

Merci à Tellus Mater pour le coucher de soleil, les nuages, les collines, le feu, l’odeur du feu, les fleurs, la musique, le vent, ….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s