240/365: Mannaz

Il y a trois ans de cela…

pour moi Mannaz ce fut la passion, le coeur, le feu du foyer, les liens indissolubles à entretenir, la protection de ceux que l’on aime, et de ce que l’on aime!
et aussi une certaine réflexion au delà de tout cela…pour ne pas que les liens étouffent, qu’ils soient solides mais souples, avoir une certaine indépendance pour mieux pouvoir soutenir ma partie, maintenir un équilibre….

Cette année, Mannaz fut aussi les liens qui naissent, qui s’enchevêtrent, qui se testent pour voir jusqu’où nos ressemblances nous rapprochent.Ce dernier jour en sa compagnie, ce weekend même, fut aussi chargé que deux semaines entières. Il y à des moments comme ça où l’on vit deux vies en une, où le temps qui passe perd de sa substance, où les repères sont troublés, et quand on y repense, quelques temps plus tard, on ne se souviens plus que tout cela ne s’est passé que sur deux jours. J’aime assez cette sensation.

Entre cigale et fourmi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s