230/365… tirage du matin

Après le tirage numérique d’hier,et étant levée bien avant l’heure avec l’impression tenace d’avoir veillé toute la nuit, je me suis installée avec un chocolat chaud sur la table de la cuisine. J’ai laissé faire mon instinct.Alors que je battais mon jeu une carte est tombée: je l’ai nommé la carte du « hasard ». Ensuite j’ai demandé à Dea, à tellus, de me guider de m’envoyer un signe:elle est pour moi la carte des guides. Pour finir j’ai pris la première qui m’attirais le regard:je l’ai appelé la carte du coeur. ce tirage n’a pas été difficile à interprété et la plus parlante fut la carte du hasard que je devrais appelé carte de la synchronicité tellement son message comme avec mes préoccupations, les projets. Elle me dit que je dois prendre contact avec le grand tout,l’univers,tellus mater, et pour cela qu’un autel, un rituel, est nécessaire, avec des intentions précises.  Ce que j’ai prévu de faire très vite. D’une manière ou d’une autre. C’est en route. 

Que ma demande d’un signe à Dea et plus précisément Tellus Mater fasse « sortir » Gaïa du jeu est pour moi une réponse, que je prend comme Sa main reconfortante posée sur mon épaule …apres tout pourquoi pas? 

Le peuple de Pierre m’apparait être la voie à suivre pour vivre autrement mon quotidien, sortir grandie et plus forte des épreuves traversées. 

Et pendant tout ce temps , chauve souris est là qui plane au dessus de moi. 

Photo prise dans le chalet qui nous accueillait ce week end au bord de l’aveyron. ..petite vitrine à moitié morbide, a moitié fascinante, très attirante….et tout de suite je l’ai remarqué,  petite, la tête en bas, présente. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s