222/365: si près et pourtant si loin…

Une forêt dans laquelle le voile semble si fin… passage ,entre deux,  la sensation est étrange.

J’ai versé une coupe au bord de la rivière en remerciement.

Une poignée de myrtille, du serpolet;de la bruyère et de la reine de près est ce que j’ai reçu en échange ainsi qu’un long moment de plénitude au sein de cet endroit que je connais presque comme ma poche…je suis sûre que de nombreux secrets me restent à découvrir.

Tout de même un bémol…une cloture en barbelé à poussé dans certains endroits de la forêt que j’arpentais depuis plus de vingt ans. Cela est venue quelque peu balaffré paysage.Mais suivant le point de vue ,on peut oublier un instant cette horreur… la forêt reste exceptionnellement belle.

2 réflexions au sujet de « 222/365: si près et pourtant si loin… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s