57/365 : Jabberwocky …liberté!!!

Il était reveneure ; les slictueux toves

Gyraient sur l’alloinde et vriblait :

Tout flivoreux allaient les borogoves ;

Les verchons fourgus bourniflaient

« Prends garde au Jabberwock, mon fils!

A sa gueule qui mord, à ses griffes qui happent!

Gare à l’oiseau Jujube, et laisse

En paix le frumieux Bandersnatch! »

Le jeune homme, ayant pris sa vorpaline épée,

Cherchait longtemps l’ennemi manziquais…

Puis, arrivé près de l’Arbre Tépé,

Pour réfléchir un instant s’arrêtait.

Or, comme il ruminait de suffêches pensées,

Le Jabberwock, l’œil flamboyant,

Ruginiflant par le bois touffeté,

Arrivait en barigoulant.

Une, deux! Une, deux! D’outre en outre!

Le glaive vorpalin virevolte, flac-vlan!

Il terrasse le monstre, et, brandissant sa tête,

Il s’en retourne galomphant.

.:Lewis Caroll:.

J’aime ce qui est énigmatique, et qui en même temps a assez de sens pour permettre à l’esprit de vagabonder, de s’évader, de former ses propres images…

Pas de pré mâché, pas de pré digéré, un univers où tout est possible…pas de limite, pas de barrière, pas de frontière!Je me nourris de ces mots, je jubile et je rêve…

Thiéfaine, Bashung, Lewis Caroll, Led Zep,Higelin, Nirvana…j’aime essayer de comprendre pourquoi tel mot et pas un autre, ou alors je me laisse complètement aspirer par la mélodie et le rythme des mots…

Des images défilent et je vis dans une autre réalité…Je me sens libre, et j’en veux encore plus ( de liberté) en écoutant, en lisant ce genre de textes…j’ai faim d’autre chose, d’horizons toujours mouvants…

LIBERTEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE (mon cul!? mais c’est une autre histoire!)

Une réflexion au sujet de « 57/365 : Jabberwocky …liberté!!! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s