54/365 : encore une femme

encore une, encore une blessée dans sa chair, son âme, sa vie…

ENCORE!

je le sais pourtant, cela fait longtemps…

une pétition avait circulé il me semble à la manière du manifeste des 333 salopes, pour dénoncer les violences faites aux femmes. Aujourd’hui je me demande si faire l’inverse ne serait pas plus marquant, tant il me semble qu’il y a moins de femmes qui n’ont pas été violenté, harcelé, malmené que le contraire…

Nous sommes si nombreuses à souffrir des années, à porter en nous les stigmates de quelques gros connards de passages ou plus ou moins installés…Et le pire dans tout ça c’est que nous nous sentons bien souvent coupable…

De mon côté, j’ai toujours l’habitude de dire que j’ai été abusée…comme si on m’avait fait un tour de passe-passe, comme si l’autre était un espèce de renard rusé qui m’avait joué un bon tour….et pourtant ça fait 13 ans maintenant!

Mais je porte ça en moi, c’est une partie de moi et je vis avec…

J’ai jamais porté plainte, je me suis fais du mal, je me suis punis, je me suis détruite, et j’ai refais surface, avec un peu plus de honte encore d’avoir voulue me faire mal…et ma sexualité qui a jamais sera marqué de haut et de bas et de dégout de soi…peut être, peut être pas.

et j’observe,et  j’écoute et et j’accumule en moi les témoignages dégueulasses de mes amies, des connaissances plus ou moins lointaines qui croisent ma route, et je me dis ENCORE!!!!ENCORE DES FILLES QUI SOUFFRENT! Et celle ci qui en parle et à qui on dit qu’elle l’a cherché, qu’elle était à poil avec lui après tout…et celle ci avec toutes ces années de dépression, le surpoids, la haine qu’elle porte toujours en elle et qu’elle dirige contre ceux qu’elle aime le plus au monde….je pleure pour toutes ces femmes que l’ont blessent, un peu aussi sur mon adolescence gâchée, et je voudrais que …pff que ça s’arrête?

que faire…

Commencer par aller témoigner sur paye ta shnek et me noyer dans la multitude…

http://payetashnek.tumblr.com/

ET puiser de l’espoir dans la musique et les textes de DOMINIQUE A

2 réflexions au sujet de « 54/365 : encore une femme »

  1. Je suis toujours atterrée de voir autour de moi combien nous sommes à être concernées à des degrés divers… et ce n’est pas juste un biais liée à ma formation, je constate la même chose en dehors de la formation…. C’est triste, triste…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s