31/365: Blast

Je pèse lourd.Des tonnes.Alliage écrasant de lard et d’espoirs défaits, je bute sur chaque pierre du chemin.Je tombe et me relève, et tombe encore.Je pèse lourd, ancré au sol, écrasé de pesanteur.Atlas aberrant, je traîne le monde derrière moi. Je pèse lourd. Pire qu’un cheval de trait.Pire qu’un char d’assaut.

Je pèse lourd et pourtant, parfois, je vole.larcenenet_blast_blastlarcenet_blast_republique

Manu Larcenet, aux éditions Dargaud…tome 1/2/3/4

Une œuvre magnifique, un personnage comme on en croise peu, et une poésie indéniable cachée entre les plis de sa gigantesque carcasse…un mal être universel, une quête universelle, et un besoin d’ailleurs, d’autre chose, que je ressens sans répit.

Bande son de la soirée :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s