27/365: se perdre

a trier 965

grotte du Cerdon

Partir à pied, au nez, oser, au risque d’errer….

à quoi ça sert de se perdre?

partir à la découverte d’un nouveau territoire, tenter de mieux connaitre ce qui nous entoure, sortir de sa zone de confort, apprendre à s’adapter, à se remettre en question, à réajuster le tir….

En ville, à la campagne, au fond des grottes…

Musicalement, culturellement…

Se perdre pour s’ouvrir à l’inattendu, se perdre pour briser les idées reçues.

aujourd’hui j’étais pas préparé à certaines rencontres….Je connaissais plus ou moins le programme : interculturalité…

Et voilà qu’on nous dit : vous aller vous rendre dans deux squats Roms, Rendez vous à 13 h30…

Première réaction gênée, interloquée, je ne suis pas préparée, et on y va à 22….encore un truc mal organisé!Marre, manque de respect…surtout pour les personnes qui vont nous recevoir! je m’imagine mal nous voir arriver avec nos sacs à dos et nos tronches proprettes…Mais ils nous attendent, alors on y va.

Et là, les représentations qui tombent!

Le mot squat si peu approprié, et les deux personnes qui nous accompagnent qui parlent si crûment du Foyer de ces gens, le dépeignant comme quelque chose d’immonde…oui c’est pas le pied, mais merde c’est chez eux, ils y ont mis tant d’eux même, c’est propret, y’a plein de tapis sur le sol, il fait très bon, c’est accueillant bien qu’un peu sombre car pas de fenêtre à part celles de la porte….ils nous propose de nous asseoir sur leur unique lit, deux chaises aussi sont là pour nous…des madeleines et du coca…pour nous!

et nous qui ne savions même pas où nous allions, on arrive avec nos godasses crasseuses poser nos petits culs merdeux sur leur lit…oui on se sent tout merdeux!

mais une belle rencontre malgré tout, juste envie de museler ces deux femmes qui nous accompagnent, qu’elles se taisent et nous laisse le temps d’atterrir dans cet univers si nouveau et de nous comporter en humains et non en espèce de chercheurs venant étudier des sujets!

tellement de questions que je n’ai pas pu poser , tellement de moment où j’ai sentie mes épaules se crisper quand j’entendais certaines conneries proférées…et les entendre parler à la troisième personne devant eux!  » adressez vous à madame car monsieur ne comprend rien! tu comprends le français C.? »  » oui un peu! » et bim! ça t’apprendra!

 

Une petite émission sur France Culture sur la dérive, entendue lors de mon trajet retour à la sortie du train…..pile poil!

http://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks/le-numerique-et-nous-34-geolocalisation-une-theorie-de-la-derive

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s