la question de l’appel……

quelque chose qui me fait bien marrer parfois, c’est cette légende qui dis que pour faire si ou ça, pour être prêtresse, chamane ou je ne sais, il faut avoir ressenti, entendu, reçut?l’appel……un appel?

et certain le reçoivent, et tant mieux pour eux…..ça doit être classe cette voix divine qui descend du ciel et qui te dis » je t’appel, réponds et que ça saute! »et là celui qui est appelé est super légitime par rapport à tout le reste de la planète entière……

je sais que recevoir ou ressentir l’appel n’est pas la même chose pour tout le monde,j’exagère, mais pas tant que ça au final!

moi ce que je crois dur comme fer, c’est que si vous avez ça dans les tripes, si ça vous parle plus que tout, si c’est ce que vous voulez faire et là où vous vous sentez bien,ben foncez!c’est un appel!l’appel du coeur, l’appel de qui vous êtes au fond de vous et l’appel de votre moi profond qui vous pousse en avant vers une réalisation, qui sera la vôtre!Pas besoin d’autre chose!Manquerait plus qu’on ai  pas le choix!C’est un chemin spirituel pas une obligation, un plaisir, le choix de la route qui s’élève,qui élève( Algiz power)

Vive la liberté!mara friedman

18 réflexions au sujet de « la question de l’appel…… »

  1. Haha! 😀 Thurisaz inside ! Allez, prends un bon gros marteau et va fracasser quelques crânes de géants ! ça ira beaucoup mieux après ! LOL

    • Bah, tout n’est pas la faute des runes non plus lol. Mais dans ton cas, comme tu es déjà super entière, Thurisaz s’en donne à coeur joie :D. (Thor sort de ce corps! XD)

      • j’l’aime bien ce Thor, y me permet de dire et de faire tout pleins de choses qui avaient besoin d’être dites et faites!
        y peut rester un peu plus si y veut!^^

  2. J’aime cette idée qu’il y a plusieurs formes d’appel 🙂 C’est évident que ça s’exprime différemment pour les uns et les autres… mais pas toujours facile à bien comprendre dans sa globalité. J’y réfléchissais récemment, au fait notamment que tout le monde n’entend pas les Dieux et les Esprits, ni ne sait lire les signes… donc comment entendre un appel ? Il y a plusieurs appels de toute façon, les « élections » pour certaines choses, et les appels du coeur comme tu dis si bien, qui sont différents, mais pas moins légitimes. Et aussi le fait que de toute façon on est tous né pour faire quelque chose, qu’on a tous des guides, et donc qu’on peut tous « s’aligner ». Donc tout le monde a son propre appel.

    • tiens Valiel!
      merci pour ton passage ici!ça s’arrose!
      je crois que j’ai quand même une préférence pour ceux du cœur, qui me parlent de choix, de décisions, d’envies, d’élan de liberté…..et puis si on attends, on attends , cette élection, cet appel, on peut attendre un bail et ne rien faire du tout!ça peut devenir vite chiant!^^
      mais comme tu dis, aucun n’est plus légitime que l’autre!

      • Hé oui, tu es relayée parfois ici et là, et je suis la piste 😉

        C’est sûr que cette position passive d’attendre le Saint Esprit qui ne peut jamais venir, ça ne semble pas souhaitable. Maintenant, ceux qui se réveillent un matin sans jamais avoir rien fait en criant : « La Déesse m’a parlée ! » C’est rare ! XD 😉

        Nous sommes tous des cherchants, c’est ça qu’il ne faut pas perdre de vue. Et donc, il faut chercher autour de soi et se connaître, donc savoir ce qui nous anime pour le suivre. Oui, le coeur. ^^ Peut-être un message à marteler du côté des gens qui manquent de confiance en eux ou des « jeunes » qui pensent qu’un appel extérieur est nécessaire ou la seule forme valable.

  3. je pense qu’on serait nombreux à avoir besoin de lâcher prise quoi, et de se sentir libre, sans attendre une validation de qui que ce soit….mais chacun son chemin!
    en tout cas je n’ai pas honte de le dire, ma Déesse patronne je l’ai choisie, mon cheminement aussi!
    Les trompettes ça sera pour une autre vie? si je suis gentille dans celle ci, peut être?pas gagné.

    • Et oui !!! 😀 Je sais plus si tu lis l’anglais, mais en ce moment c’est la nouvelle polémique qui tourne sur le net ^^J’ai un ami qui a écrit un pavé grossier pour dire « arrêter de chercher la validation extérieure » lol

      Je vais voir, mais je rebondirais bien sur ton article pour ouvrir un peu ^^

  4. Ping : La notion d’appel « Valiel sur la Voie des Dieux

  5. Tu ne te rends pas compte à quel point tu me soulages avec un tel article ^^ Perso, mon appel a été présent, mais sans trompettes. Par moments, ça m’arrive encore de culpabiliser, de me dire « mais kestufouslà ? » pour les raisons que tu évoques. Donc sur ce sujet, je te remercie pour ce vent frais. J’ai encore a réfléchir sur la question.

    • On en a déjà parlé Rhi et c’est vrai que je me faisais tout un monde de ce fameux appel. Un peu comme avec la rencontre avec LE « totem ». Cela rejoins mon point de vue sur un post au sujet similaire sur le forum de Dea. Je pense qu’il n’y a pas besoin d’une épiphanie pour faire ce qu’on a envie de faire. L’appel, il est là et l’épiphanie aussi, dans ce truc qui chatouille et pince dans les entrailles et dans le coeur.

      Je m’angoisse vachement moins à ce sujet, car je me rends compte que l’appel j’y ai répondu il y a plus de trois ans quand les cailloux ont commencé à me chanter leur chanson LOL et je continue d’y répondre. C’est faire ce qu’on sent intimement devoir faire, point ! Et tant pis si on se plante ! ça fait partie du truc :).

      Et comme tu le dis Péma, il y a des personnes à qui cela arrive ce truc avec entrée fracassante d’une divinité dans leur vie et une mission à accomplir (WE WANT YOU! lol). Je n’ai rien contre ces personnes et je pense comprendre le bonheur et la terreur qu’ils ont dû ressentir et ce qui en a suivi. Mais je trouve important de rappeler que ce n’est pas un passage obligé car mettre ça comme LA référence de l’appel (comme c’est trop souvent le cas), c’est mettre de côté des personnes comme moi, pas sûres d’elles et en quête, non pas de légitimité, mais de réponses et d’exemples auxquels se frotter afin d’avancer avec plus d’assurance.

      C’est sûre qu’au bout d’un moment, si on ne lâche pas l’affaire, on se rendra compte tout seul que ça marche pour soi avec ou sans « appel façon entrée fracassante » mais que de temps perdu…

      • oui ne perdons plus notre temps et allons y!faisons ce en quoi nous croyons, ce pour quoi nous avons envie de nous battre!
        et ce qui nous semble valoir la peine!
        moi non plus je n’ai rien contre les WANTED lol je dis n’importe quoi, mais je me sens pas moins à ma place, au contraire!
        justement!
        le choix c’est génial!
        c’est ce que nous devrions nous dire!

    • de rien Rhi, je n’aurais pas cru que mon petit post sans prétention puisse servir à qui que ce soit, mais vraiment c’est ce que je crois!
      écoutons nos cœurs, vivons, soyons, et ne nous comparons pas!
      ce que tu fais là?
      tu fais revivre le féminin sacré, tu sers ta Déesse et tu es intègres, tu essaie de devenir meilleur et d’apporter ce que tu peux aux autres, et tellement plus, tu montres que c’est possible, qu’il y à tant à faire, et que chacun peut se prendre en main et faire bouger les choses!
      tu vis ta vie d’une manière sincère et profonde et tu le fais partager, en tant que mentor et ailleurs !♥

  6. Je suis entièrement d’accord avec toi : il n’y a pas de sonnerie de trompette, de mission sacrée, d’élection suprême par rapport au reste de la planète… Ca me paraît assez égocentrique comme idée pure. Il faut nuancer les choses : il y a tout d’abord la volonté d’aller de l’avant, d’avancer sur un chemin, notre chemin, celui avec lequel on se sent en phase et non la poursuite d’un tracé pré-établi… L’important est de suivre son coeur. Les contacts avec les divinités, avec les guides, avec les énergies et les pratiques se font parce qu’on les cherche. Après on peut être en plus en phase avec certaines choses et avoir l’impression qu’elles nous ont choisies. Mais je pense que c’est avant tout une recherche mutuelle. Il m’est arrivé de dire : « les dieux et les déesses de mon Panthéon m’ont choisie ». Mais quand je dis cela, je ne pense pas à une élection suprême. Tout d’abord je ne suis pas la seule à suivre ces divinités là, il faut bien l’avoir à l’esprit. De plus, ce contact s’est établi peu à peu. Il y a peut être eu une attirance précise, mais pas d’illumination soudaine. Si ces contacts se sont établis, c’est parce que je l’ai bien voulu également. Par rapport à ton article, je pense donc qu’il n’y a pas d’extrême : pas d’élection spontanée, ni de quête en solitaire. Il y aurait un juste milieu, entre nos désirs personnels et les contacts que l’on établit, un échange entre le spirituel et nous-mêmes.
    Voilà, merci pour cet article !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s