nous descendons des Arbres

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=475821

Contempler et faire silence. Devant la beauté du matin du monde. Devant ce jardin magnifique, baigné d’une lumière blanche et voilée de ce début d’automne.

Des arbres et un homme pour les regarder. Francis Hallé passe sa vie à admirer les arbres, à les interroger, à les observer et à y grimper aussi, dés qu’il le peut. Émerveillé par leur beauté, leur ingéniosité et leur capacité à se sortir de situations difficiles sans bouger sans parler. Quelle altérité! Francis Hallé voit dans le végétal une véritable altérité. Et ça l’aide à vivre. Les arbres sont autres et vivants. Indispensables à nous et si différents. Des êtres vivants de 350 millions d’années, que nous connaissons encore mal. Et d’abord comment définir un arbre? C’est quoi un arbre? La réponse n’est pas si simple que cela. Même pour un botaniste, même pour un biologiste. Mais à force de contemplation, à force de recherches scientifiques, Francis Hallé a découvert quelques uns des secrets des arbres. Une manière singulière d’occuper l’espace, des architectures, des formes de communication, est-ce que vous saviez-vous que les arbres peuvent être timides?

Ecouter Francis Hallé, c’est prendre le risque de ne plus jamais regarder un arbre indifféremment, comme avant.

Contempler et faire silence.

Encore une magnifique émission, sur les arbres……..époustouflante, magnifique, inspirante, étonnante!!!!!

à écouter!!

Découverte, lors de cette émission, de cette chanson de Dominique A, j’aime toujours ce qu’il fait, et celle là je ne la connaissais pas….

Oublie la ville
Oublie la vitesse
Oublie l’agression verbale
Contre un arbre

Vois les nuages passer
Le ciel s’ouvrir
Écoute la rivière se taire
Personne pour vous regarder
Contre un arbre (bis)

Les jours à cran
Les jours qui font écran
Ils se détachent comme des peaux sèches
D’inutiles carapaces

Contre un arbre
Laissez-vous faire
Laissez-vous vous porter
Contre un arbre (bis)

Laissez-vous faire
Laissez-vous vous porter
Sous le ciel ouvert
Au bord de la rivière
À la langue liée

Les feuilles seront vos alliées
L’écorce un mur impénétrable
Vous resterez cachés
Contre un arbre (bis)

Seulement des tâches de couleur mouvantes
Au bord de la rivière
Qui passera sans mot dire
Sur vos petites affaires
Sur ce que vous aurez à faire
Contre un arbre

 

2 réflexions au sujet de « nous descendons des Arbres »

  1. Très intéressnt ce documentaire : fascinant sur la notion d’altérité, donc de respect vis à vis de l’autre (qu’il soit humain, animal ou végétal).
    J’ai partagé sur FB !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s