chant du printemps

De ta poitrine gonflée de sève

j’entends monter un chant

tes enfants de la torpeur se relèvent

et dansent doucement

Enfin tu renaît de tes cendres

et quitte lentement la nuit

les graines vont se répandre

et que vienne la pluie!

Je me joins à ta musique

pieds nus et cheveux aux vents

bénis soient ces instants uniques

où tout est vivant

Terrae Matri Sacrum

 

3 réflexions au sujet de « chant du printemps »

  1. merci Mesdames, c’est pas naturel chez moi d’écrire, je m’entraîne en l’honneur de Tellus Mater^^
    au plaisir de vous revoir ici ou ailleurs!♫

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s